Route à moto à travers la Sierra de Aracena y Picos de Aroche - Huelva

photo photo
Río Múrtigas
photo photo
Puente sobre el Río Múrtigas
photo photo
Sierra de Aracena y Picos de Aroche
photo photo
Castillo de Cortegana - Huelva
Previous 1 / 1 Next
/media/ photo video panoramicview image3d audio audioguide postcard background screensaver
X

Commentaires

Daniel Herrera link to here

01/12/2017

Una gran ruta, cercana a la famosa n-435 http://rutademoto.com/portfolio/la-famosa-n-435-zalamea-la-real-jabugo/ que es realmente espectacular respecto a paisajes y visitas.

  1. 5/5 stars
1 d'autres personnes ont donné leur avis sur cette ressource touristique
X

Pour donner votre avis sur une ressource touristique vous devez vous identifier avec votre nom d’utilisateur et votre mot de passe

click for loging or Register
Carnet de voyage
X

You need to be logged in to add this content to your trip plan.

click for loging or Register

Route à moto à travers la Sierra de Aracena et Picos de Aroche.

Cette proposition de route est une des plus belles à faire à moto de toute l'Andalousie. De plus, le Parc naturel de la Sierra de Aracena y Picos de Aroche situé dans les contreforts de la Sierra Morena occidentale est un des plus beaux endroits protégés d'Andalousie.

Les forêts de châtaigniers, plantés sous la domination romaine, font de ces pâturages un véritable paradis pour l'élevage de bétail en semi-liberté et font de cette terre un des producteurs les plus reconnus pour sa charcuterie à base de porc ibérique.

Confluence de trois bassins hydrographiques, il s'agit d'une terre riche en eau et en fourrage dans les pâturages véritablement saisissants.

Les filtrations aquifères dans le sous-sol ont travaillé l'une des plus merveilleuses grottes (actuellement en formation) du Sud de l'Europe, la Gruta de las Maravillas, qui peut être visitée dans la commune d'Aracena.

Notre offre



Caractéristiques

Type: Routes à moto
Route season: Automne, printemps, Été

Plus d'information

D'Aroche à Cumbres Mayores.
Total : 52,5 km : 46 minutes env.

La route commence par la commune d'Aroche, située dans une colline face à des pics du même nom, village de montagne et blanc, baigné de soleil et de vents humides provenant de la côte de Huelva.

Il s'agit d'une commune qui comprend un centre historique déclaré bien d'intérêt culturel avec une plaza de toros où se trouve ses murailles d'origine almoravide.

Il y a notamment Turóbriga, ville hispano-romaine dont la fondation date de l'époque de Néron et qui a préservé d'intéressants sites archéologiques.

Sur la route vers Cumbres Mayores, se trouve la belle commune de Cortegana, un lieu enclavé sur une colline et qui couronne un joli château du XIVe s.

Au cœur même du massif de la Sierra de Aracena et de los Picos de Aroche, se trouvent des localités où il est indispensable de s'arrêter pour se reposer et prendre un en-cas avec du jambon de Jabugo, un des meilleurs produits du porc ibérique du terroir.


De Cumbres Mayores à Santa Olalla del Cala.
Total : 51,9 km : 55 minutes env.

Cumbres Mayores est un village typique de montagne qui, comme tous ceux de cette zone, profite bien du cadre naturel, des pâturages pour l'élevage du porc ibérique essentiellement, en apportant à sa gastronomie cette touche d'excellence avec les produits locaux.

Cumbres Mayores présente un joli château du XIVe s. déclaré bien d'intérêt culturel sur le sommet d'une colline qui divise tout le village et depuis lequel de grandes figures partaient à la Conquête du Nouveau Monde.

Sur ce parcours se trouvent des communes significatives qui peuvent offrir une agréable visite et où vous serez sans aucun doute bien accueilli par la chaleur et le charme de ses habitants. Hinojales, Cañaveral de León et Arroyomolinos de León. Ces dernières dont tout semble indiquer qu'elles ont reçu leur nom de « de León  » à cause de repeuplements coloniaux survenus avec des populations provenant du royaume de León.


De Santa Olalla del Cala à Aracena.
Total : 41 km : 37 minutes env.

Santa Olalla del Cala est une commune qui, depuis l'Antiquité, fut un lieu de passage et de liaison entre Emérita Augusta (Mérida) et Itálica, un point important actuellement sur la dénommée « Vía de la Plata ».

Après être passés par Santa Olalla del Cala, nous revenons vers l'ouest pour emprunter la route qui mène à la frontière portugaise à Rosal de la Frontera qui fut à une époque une localité portugaise. Cette route qui mène à Zufre, passe par le barrage du même nom et dont la beauté paysagère ne passe pas inaperçue.
Tout en longeant le parc naturel, nous nous dirigeons vers Higuera de la Sierra, située au Nord-ouest de la province de Séville où le paysage de Dehesa avec des chênes-lièges, châtaigniers et chênaies nous entourent tout le long de la route. Cette commune possède des biens d'intérêt culturel, dont ses ermitages, celui de San Antonio et de Cristo del Rosario.

D'Aracena à Alájar.
Total : 12,2 km : 22 minutes env.

Aracena est la capitale de la région et celle qui a donné son nom à la sierra et au parc naturel.
Sa vieille ville, riche en monuments et déclarée bien d'intérêt culturel, se trouve au pied de son ancien château et de l'église Prioral de Nuestra Señora del Mayor Dolor, qui conserve le minaret de la mosquée qui l'a précédé.
Outre cette église et bien d'autres qui composent son patrimoine, le monument le plus significatif et le plus connu est la Gruta de las Maravillas, un des complexes karstiques les plus intéressants d'Espagne.

La visite du musée du jambon de cette ville est incontournable. Il est possible de déguster et acheter des produits parmi la gamme variée de produits à base de porc ibérique qui paît dans les pâturages.

D'Alájar à Fuenteheridos.
Total : 5,9 km : 11 minutes env.

Alájar est un village blanc retiré aux rues étroites coincé dans un creux du terrain et entouré de collines depuis lesquelles on peut contempler la beauté architectonique de cette minuscule localité.

La structure urbaine de Fuenteheridos, fin de notre route proposée, est la caractéristique de cette contrée, aux rues pavées et étroites, propres et entretenues, des maisons de type populaire qui forment un ensemble harmonieux et accueillant, répertorié comme bien d'intérêt culturel. Monuments significatifs : l'église del Espí­ritu Santo, la Plaza del Coso avec la Fuente de los Doce Caños et la propriété « Villa Onuba » qui renferme un précieux jardin botanique.

 

X
Connexion
Register

Log in with your account

Sensibles à la casse, vérifiez que le verrouillage des majuscules n'est pas activé.
Sensibles à la casse, vérifiez que le verrouillage des majuscules n'est pas activé.

S'il vous plaît vous déconnecter ou de quitter votre navigateur quand vous avez fini.

Si vous avez oublié votre accès aux informations, ici pour obtenir de l'aide

X

There are results found in the following travel websites.

Please click on them:

X

You are going to be redirected to an external url to finish the reservation process.

Please click the button below:

Text created automatically

Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tierces parties pour vous fournir une meilleure expérience utilisateur et tenter de vous offrir des contenus et des services qui vous intéressent, en fonction de vos habitudes de navigation.

En continuant à naviguer sur ce site, nous considérons que vous acceptez notre politique de confidentialité et nos cookies.