Alájar

Alájar
Lire plus Lire moins

Village situé au centre du Parc Naturel de la Sierra de Aracena et Pics de Aroche, l'un des espaces protégés le plus important de la région. Le parc occupe toute la partie Nord de la province avec ses champs et collines couvertes de bois de chênes verts, chênes-lièges, châtaigniers et maquis, traversés par le nombreux ruisseaux. Le tout comprend un paysage de grande beauté avec des conditions parfaites pour l'élevage, surtout du porc ibérique.

Le village, déclaré ensemble Historique-Artistique, forme un ensemble tranquile de maisons de style traditionnel, de rues étroites, présidé par l'église avec sa tour typique et parfaitement intégré au paysage. Il se trouve au pied de la Peña de Arias Montano (déclarée Bien d'Intérêt Culturel) dont le nom vient du fait que c'était l'endroit où Benito Arias Montano, théologien érudit et assesseur du roi Philipe II, et l'un des intellectuels les plus importants de l'époque, aimait se retirer pour méditer. De la butte il y a une vue panoramique inolvidable.

Histoire

Son nom vient de l'arabe "al-ajar", qui veut dire pierre.

Les premiers établissements humains datant de la préhistoire. Certains vestiges préhistoriques et historiques ont été trouvées en rapport avec les mines de Rio Tinto. Il y a des vestiges des ateliers de pierre du troisième millénaire avant JC, dans la Grotte de l'Ombrie. De la mi-deuxième millénaire, on a trouvé des restes dans le village de El Castañuelo, et aussi de la culture celtique, qui est basée dans la zone au V siècle avant JC.

Afin d'exploiter les mines de la région, les Romains ont établi leurs établissements dans le siècle I. Ils créent de petits noyaux qui sous-tendent la colonie agricole et qui serait probablement à l'origine de Aracena et d'un certain nombre de villages dans la région.

Au cours de la période d'Al-Andalus, la ville devient importante, comme en témoignent la tour Almohade de son château et la source de Zulema. A cette époque, il dépendait de Niebla et de Séville.

La conquête chrétienne a été entrepris par l'Ordre Militaire des Chevaliers de l'Hôpital dans le treizième siècle. La ville a été cédé par la Couronne jusqu'en 1213, à l'Ordre du Temple. Le reste de leur force est toujours conservé.

La suite, il devint la juridiction ecclésiastique de Séville, avec la dissolution des Templiers, et un "Real Priorato", qui dépend de la Couronne, est créé.

Au moment de Philip IV,la ville est devenue dépendante du Comte-Duc d'Olivares, au cours de l'année 1640. Il obtint le titre de Villa en 1700.

Le centre du village a été déclaré Monument Historique-Artistique.

Personnages célèbres
José Andrés Vázquez y Pérez, romancier, essayiste et journaliste.

Alájar
Municipalité
Province de Huelva
Alájar
Météo aujourd'hui à Alájar
  • Max 19
  • Min 7
  • Max 66
  • Min 44
  • °C
  • °F
Alájar
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
112
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
574
Extension (km 2 )
41
Nombre d'habitants
808
Gentil
Alajeños
Code postal
21340
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux

nous recommandons