Alsodux

Alsodux
Lire plus Lire moins

Village situé dans la contrée du Valle del Medio Andarax, sur des terres consacrées à la culture des fruits et de la vigne et entourées de collines arides et semi-désertiques.

Au milieu de celles-ci se dresse le village avec ses maisons en terrasses caractéristiques de leur origine arabe et parmi lesquelles se détache l'Eglise Paroissiale.

Histoire

Les historiens ont traditionnellement traduit son nom par "le sixième". Il semble provenir du mot arabe al-sadis ou de la forme du dialecte andalusí­ sodux. Ce nom ferait référence à la place qu'il occupe dans la taha ou contrée de Marchena. Aujourd'hui certains arabisants ne sont pas d'accord avec cette thèse.

Isidri, géographe et chroniqueur musulman du XIIe siècle, décrit Alsodux comme un hameau situé dans un lieu stratégique entre la rivière Nacimiento et l'accès à Guadix.

Lors de la conquête chrétienne, après la reddition de Baza et les Capitulations d'Almerí­a, la taha, ou contrée, de Marchena sera cédée à don Gutierre de Cárdenas y Chacón.

Avant l'expulsion des Morisques en 1570, Alsodux comptait 80 maisons, un moulin, un moulin à huile et 75 habitants morisques. Après leur expulsion, le village sera repeuplé en 1574 par 29 habitants provenant de Castille, d'Andalousie Occidentale et du Levant.

XVIIIe et XIXe siècles se sont caractérisés par une augmentation de la population et une relance économique. Avec l'abolition du système seigneurial en 1835, le village obtiendra son statut de municipalité indépendante.

Il s'agit d'un village extrêmement agricole. Pendant la période d'Al-Andalus il exportait des raisins secs, de l'huile et de la soie. Au XIXe siècle, on introduisit le raisin d'Ohanes. De nos jours, la plus grande superficie cultivée concerne les agrumes, suivis de l'horticulture et des arbres fruitiers.

Incontournables

Alsodux
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
21
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
310
Extension (km 2 )
20
Nombre d'habitants
155
Gentil
Patanes
Code postal
04568
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier

nous recommandons