Cabra

Cabra
Lire plus Lire moins

Commune située au sud de la province, sur les contreforts des Sierras Subbéticas, dans un paysage présentant de vastes étendues d'oliviers et de terres cultivées aux alentours de la ville, ainsi qu'une zone de montagnes, comprise dans le Parc Naturel de la Sierra Subbética, qui offre un relief de grandes élévations calcaires et de vallées peuplées de chênaies et de rouvraies, ainsi que de peupliers blancs sur les berges des cours d'eau. On peut faire d'agréables visites dans des lieux intéressants comme El Picaho, la Viñuela, la Nava, etc.

La ville, entourée de champs cultivés, ressemble à une oasis dans la campagne, formant un ensemble seigneurial, propre et soigné, rempli d'édifices, de rues et d'endroits dignes d'intérêt comme la Fontaine d'el Rí­o, le Château et l'Eglise baroque de la Asunción, qui conserve la forme d'une mosquée, la Puerta del Sol, et de nombreuses rues seigneuriales.

Histoire

On attribue sa fondation aux "Túrdalos" (peuple hispanique pré-romain) bien que son nom le plus ancien soit grec: Aigagros, qui signifie chèvre sauvage.

Plinius cite Egabrum parmi les villes les plus célèbres de l'Empire. Les vestiges romains sont abondants sur toute la commune, ainsi que l'exploitation de carrières de marbre rouge.

Ce lieu si important sera l'un des premiers foyers du christianisme dans la Bétique Romaine, évangélisé par Hissio, premier évêque de la ville; au IIIe siècle, elle sera même Siège Episcopal.

Les luttes entre musulmans et chrétiens au cours du Bas Moyen-àge en feront un lieu stratégique, si bien que le Roi de Grenade Mohamed Ier fera renforcer son château et ses murailles.

Cabra sera conquise en 1244 et une fois chrétienne, le roi Alphonse IX de León la donnera à son fils Alphonse, Seigneur d'Aliger. Alphonse X la cèdera à la ville de Cordoue en 1258. Son fils Sancho el Bravo, sans respecter la décision paternelle, la donnera à l'Infant D. Pedro et celui-ci à son fils Sancho, qui la fera passer, en 1295, sous l'Odre de Calatrava.

Après diverses conquêtes, tant de la part des musulmans que des chrétiens, la ville tombe dans les mains de D. Enrique, Comte de Cabra.

En 1455, Cabra est donnée à Diego Fernández de Córdoba, Maréchal de Castille et Seigneur de Baena, avec le titre de Comte de Cabra, la ville étant gouvernée par le "Fuero de Córdoba" (lois et coutumes de Cordoue) depuis l'époque d'Alphonse X.

Personnages célèbres
Juan Valera, poète, romancier (1824-1905).
Luis González, sculpteur et architecte.
Francisco Navas Linares, peintre.
Cayetano Murial "Niño de Cabra", chanteur de flamenco (1870-1947).
Luis de Aguilar y Eslava, prêtre (1610-1679).
Dionisio Alcalá Galiano, marin (1760-1805).

Cabra
Municipio
Cabra
Météo aujourd'hui à Cabra
  • Max 25
  • Min 19
  • Max 77
  • Min 66
  • °C
  • °F
Cabra
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
72
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
452
Extension (km 2 )
228
Nombre d'habitants
21352
Gentil
Egabrenses
Code postal
14940
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux
fr
Lire plus

nous recommandons