Cortegana

Cortegana
Lire plus Lire moins

Cette localité, située au centre de la chaîne de montagnes, fait partie du Parc Naturel de la Sierra de Aracena y des Pics de Aroche, l'un des espaces protégés les plus importants de la région andalouse. Le parc occupe tout le Nord de la province avec ses patûrages et petites collines couvertes de bois de chênes verts, chênes-lièges, châtaigniers et maquis. Il est traversé par de nombreux ruisseaux qui contribuent à la beauté du paysage. Une partie du Site Naturel de Las Peñas de Aroche et de Sierra Pelada et Ribera del Aserrador appartient aussi à son territoire municipal.

L'enceinte de la ville forme en très bel ensemble qui met en valeur les caractéristiques de l'architecture populaire de la région. Les curiosités principales sont le Château et l'Église del Divino Salvador (les deux déclarés Bien d'Intérêt Culturel).

Histoire

Il semble que la localité fut fondée par les Turdétans, quoique l'étymilogie de son nom ne soit pas très clair.

À l'époque romaine elle fut appelé Corticata.

La reconquête chrétienne fut mené par l'Ordre Hospitalier. Elle changea de mains plusieurs fois lors du conflit de l'Algarve, qui fut résolu par de le Traité de Badajoz.

Le château fut construit lors de l'autorisation que Sancho IV le Brave donna à la ville de Séville pour en construire le long de la frontière entre 1284 et 1295.

Personnages célèbres

Diego López de Córdoba, Hommes de lettres et humaniste du 16e siècle.
Pedro Romero de Terreros, Contador Mayor du Méxique.
Fray Alonso Giraldo, missionaire et martyr.
Pedro Romero de Terreros, premier Conde de Regla.

Cortegana
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
121
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
673
Extension (km 2 )
174
Nombre d'habitants
5026
Gentil
Corteganeses o Corteganenses
Code postal
21230
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux
fr
Lire plus

nous recommandons