Dos Hermanas

Dos Hermanas
Lire plus Lire moins

Ville très peuplée située dans la région de la campiña, à proximité de Sevilla Cela explique que le paysage urbain prime plutôt que la nature. La ville se trouve au beau milieu des plaines de la Campiña et de la vallée du Guadalquivir.

Ville au passé très riche, elle contient des monuments tels que l'Église de la Madeleine, la Chapelle Sainte Anne, l'Ermitage de Valme, l'Église Saint Sébastien, les Ruines d'Orippo, la Tour des Herbères, la Tour Doña Marie ou la Ferme de Quinto.

Histoire

Son origine remonte à la ville tudétaine d'Orippo. Son territoire communal est sillonné par de nombreuses voies romaines. Une grande partie des fermes ont été bâties à la place d'anciennes maisons romaines. L'ancienne Orippo romaine se trouvait sur la colline de la tour des Herbères. A cette époque son importance s'accrut et le village frappa sa propre monnaie.

Pendant la période Al-Andalus, il devint un petit bourg dédié à la production d'huile, de blé et de vigne.

La conquête chrétienne fut menée par Fernando III. Il s'installa dans la Tour des Herbères puis plus tard dans la zona de "Cuarto". C'est en ce lieu que se produisit le célèbre miracle de la Vierge qui aida le Roi lors d'une bataille. De là, la construction de l'Ermitage de Valme où l'on vénère la Vierge du même nom. Pendant cette période, le village apparut sous le nom de Fuente del Rey, ou de D. Pelayo ou encore du Cerro del Cuarto.

Après la conquête chrétienne, le village fut cédé à plusieurs hommes. Selon la tradition, les filles de l'un d'entre eux, Gonzalo Nazareno, trouvèrent l'image de sainte Anne et une croix qui avaient été cachées cinq siècles plus tôt lors de l'invasion arabe. C'est en leur honneur que le village fut d'abord appelé Villa Nazarena puis ultérieurement, Dos Hermanas (deux soeurs).

Au XIXème siècle, les auteurs romantiques se réunissaient à Dos Hermanas, comme Lamarque de Novoa et Antonio Dí­az, qui y construisirent le joli Bourg du Pilar. Aux alentours, on put y voir Mariani, Narciso Campilo, Washington Irving, le père Coloma, le peintre Virgilio Mattoni. Cependant, Fernán Caballero fut la personalité qui procura au village sa célébrité. Il y vécut quelques années et s'inspira de son environnement pour ses oeuvres. La plus connue d'entre elles, "La familia Alvareda", relate une histoire vraie qui se produisit dans le village.

Dos Hermanas
Municipio
Dos Hermanas
Météo aujourd'hui à Dos Hermanas
  • Max 22
  • Min 14
  • Max 71
  • Min 57
  • °C
  • °F

Incontournables

Dos Hermanas
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
12
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
42
Extension (km 2 )
159
Nombre d'habitants
120323
Gentil
Nazarenos
Code postal
41xxx
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux
fr
Lire plus
Aucun résultat à afficher

Quel territoire souhaitez-vous visiter?

Quinto

nous recommandons