Santaella

Santaella
Lire plus Lire moins

Situeée au sud-est de la province, dans la contrée de la Campiña, au beau milieu d"un paysage au relief ondulé où la plupart des terres sont consacrées aux cultures de céréales et d"autres plantes herbacées.

Le village se dresse sur une petite hauteur, ses rues étroites et sinueuses aux maisons traditionnelles partent de l"Eglise de la Asunción et de la Plaza Mayor (Grand-Place) où se trouve la Grande Tour de l"ancien château, l"ancien Hôtel de Ville et les ruines des murailles almohades.

Histoire

Histoire
Son nom est dérivé de Senticella, diminutif de sentí­s qui signifie "aubépine". Santaella dériverait donc de Senticella (mozarabe), lieu couvert d"aubépines.
Sur cette commune, des vestiges du Néolithique, de l"àge du Bronze, des civilisations ibère et romaine, etc... ont été découverts.
En 1240 le village fut reconquis par Ferdinand III et vécut sous la domination de la Couronne de Castilla y León.
Il acquit le statut de commune indépendante en 1569.
A partir de 1649 le village deviendra domaine seigneurial suite à l"achat de la juridiction par Diego de Aguayo y Godoy, noble de Cordoue qui recevra de la part de Philippe IV le titre de marquis de Santaella.
En automne de l"an 1733, le village parviendra à se libèrer du régime seigneurial et à obtenir son indépendance.
Diego de Aguayo y Godoy, premier marquis de Santaella.
José de Aguayo y Manrique, second marquis de Santaella.
Santaella
Municipalité
Province de Córdoba
Santaella
Météo aujourd'hui à Santaella
  • Max 34
  • Min 21
  • Max 93
  • Min 69
  • °C
  • °F
Santaella
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
43
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
243
Extension (km 2 )
272
Nombre d'habitants
5869
Gentil
Santaellanos o Santaellenses
Code postal
14546
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux

nous recommandons