Tarifa

Tarifa
Lire plus Lire moins

La ville la plus au sud d'Europe, ouverte aux deux mers et à toutes les civilizations Méditerranéennes. Elle commença à s'épanouir à partir de la construction du château au 10e siècle sous Abderramán III. Sa physionomie urbaine et le tracé de ses rues étroites et sinueuses datent de cette époque.

Son territoire municipal possède presque 38 kilomètres de plages, dont la plupart sont de sables fins et peu profondes. Les plus belles sont celles Des Lances, declarées Site Naturel et qui forment un ensemble de plages, dunes, pineraies et marais.

Vers l'intérieur une partie de son territoire se trouve dans le Parc Nnaturel de Los Alcornocales.

Son territoire municipal comprend aussi la Ensenada de Bolonia, de grande beauté, et les ruines de Baelo Claudia.

Histoire

Tarifa est la ville la plus méridionale d'Europe. Elle fut fondée par les Romains au 1er siècle.

Son territoire municipal contient d'importants sites archéologiques, tels que la nécropole des Algarbes, le monument funéraire de l'âge du Bronze le plus important de la province.

Les Phéniciens, les Grecs et les Carthaginois s'installèrent sur l'Isle des Palomas. Mais l'importance de Tarifa commença avec les Romains et les peuplements de Julia Traducta -Tarifa de nos jours-, Mellaria et Baelo Claudia - près des plages de Bolonia-.

Son nom vient de Tarif Ibn Malluk, chef berbère qui accompagnait Tarik ben Zeyad, caudillo arabe qui vainquit à Don Rodrigo dans la bataille de La Janda (711). Les siècles de domination musulmane ont laissé leur emprunte dans la ville.

La localité fut reconquise en 1292 par Sancho IV de Castille, appelé le Brave. Sancho mit Alonso Pérez de Guzmán, seigneur de Niebla et Nebrija, en charge de la ville. En 1294, l'infant don Juan, frère du roi Sancho, s'offrit au roi Mohamed II de Grenade pour trahir la couronne de Castille et récupérer Tarifa. Étant donné qu'il était impossible de prendre le château d'assaut, don Juan séquestra le fils de Guzmán et menaça de le tuer si ce dernier ne rendait pas la place. La réponse de Guzmán à la menace est fameuse: "si vous n'avez pas de poignard pour le tuer, voici le mien'. Pour sa défense de la ville Alonso Pérez de Guzmán fut appelé "le Bon'.

Après la conquête chrétienne, l'endroit fut pendant longtemps région de frontière avec le royaume de Grenade. A la suite de la chute du royaume nazari, ce fut une place forte pour la défense des côtes contre les pirates berbères. Au 18e siècle Tarifa fut une enclave militaire importante face à la possession anglaise de Gibraltar.

Le fandango de Tarifa "chacarrá" fait partie de la musique du flamenco. La ville est aussi le siège du Concours National de Musique Folk.

Tarifa
Municipio
Tarifa
Météo aujourd'hui à Tarifa
  • Max 22
  • Min 21
  • Max 71
  • Min 69
  • °C
  • °F
Tarifa
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
101
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
7
Extension (km 2 )
419
Nombre d'habitants
17736
Gentil
Tarifeños
Code postal
11380
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux
fr
Lire plus
Aucun résultat à afficher

Quel territoire souhaitez-vous visiter?

Facinas

nous recommandons