Ubrique

Ubrique
Lire plus Lire moins

Le territoire municipal de Ubrique est situé dans une zone de transition entre les chaînes du nord et le Campo de Gibraltar. Son relief consiste principalement de montagnes et de grands patûrages. Une partie de son territoire se trouve dans le Parc Naturel de Los Alcornocales et une autre dans le Parc Naturel de la Sierra de Grazalema.

L'origine de l'ensemble urbain remonte à la reconquête chrétienne, bien qu'avant cette époque il y eu une importante ville romaine. La localité s'étend dans une vallée au pied de la montagne. Sa physionomie est typique des villages blancs, et ses curiosités principales sont les Ruines Romaines, l'Église San Antonio, le Couvent des Capuchinos et le Château de Cardela.

Ubrique est un des centres les plus importants de fabrication de produits en cuir, ce qui est aussi une raison pour la visiter.

Histoire

Au Salto de la Mora, très près de la localité, se trouvent les ruines de l'ancienne ville romaine de Ocurris, dont l'époque de splendeur fut au 2e siècle.

La forteresse de Cardala, de nos jours appelée château de Fátima, fut construite pendant l'époque musulmane.

Les Arabes l'appelèrent Umrica, et les annales racontent que c'est ici que les nazaris de Grenade infligèrent en 1432 une grande défaite aux troupes chrétiennes, la rota de Ubrique. Ubrique et les autres localités des montagnes furent finalement conquises par l'armée des Rois Catholiques en 1485, en même temps que Ronda.

Les premières fabriques de cuir y furent installées au 17e siècle. On y conserve toujours la tradition artisanale de maroquinerie musulmane, qui est actuellement l'activité économique principale.

Ubrique
Municipalité
Province de Cádiz
Ubrique
Météo aujourd'hui à Ubrique
  • Max 37
  • Min 25
  • Max 98
  • Min 77
  • °C
  • °F
Ubrique
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
118
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
330
Extension (km 2 )
69
Nombre d'habitants
17071
Gentil
Ubriqueños
Code postal
11600
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux

nous recommandons