Zuheros

Zuheros
Lire plus Lire moins

Commune située au sud-est de la province, dans la contrée de las Sierras Subbéticas. Tout son territoire est compris dans le Parc Naturel de la Sierra Subbética, qui présente un relief de fortes élévations calcaires et de vallées peuplées de chênaies, rouvraies et peupliers blancs sur les berges des cours d'eau.

La culture de l'olivier constitue la principale activité agricole.

Considéré comme le village le plus représentatif du Parc, Zuheros forme un ensemble d'une beauté extraordinaire et intégrale. En effet, ses différents éléments se combinent de la manière la plus harmonieuse et parfaite: le calcaire de ses montagnes, ses vastes champs d'oliviers et ses maisons blanchies à la chaux. Dans cet ensemble, le village possède des attraits particuliers grâce à sa structure urbaine placée au pied de la montagne, ses rues propres, paisibles et étroites, ses maisons conservant un arrière-goût de tradition et d'histoire, le tout présidé par l'impressionnant château construit sur les rochers. Ajoutons à cela l'extraordinaire Cueva de los Murciélagos (Grotte des Chauve-souris).

Histoire

Grandes réminiscences préhistoriques et ibériques.

On l'identifie au village arabe appelé Sujayrat Hims (IXème siècle).

Le village apparaît pour la première fois dans l'histoire en l'an 1240 (dans les Archives de la Cathédrale de Cordoue) sous le nom de Íçuferos, Cuheros ou Zuheros comme l'une des conquêtes de Ferdinand III contre les Musulmans.

Il fut domaine seigneurial appartenant à la famille Aguilar et son titulaire en fit don à Alfonso Fernández de Córdoba avant de mourir sans descendants.

L’origine de Zuheros pourrait remonter à la seconde moitié du XIIIe siècle, sous la domination chrétienne.

C’est au cours de ce siècle et du suivant (XIVe s.) que le village prit forme : en premier lieu avec la construction du château, puis avec l’édification des remparts, qui protégeaient un vaste périmètre au sein duquel on érigea l’église et des maisons.

La prise de Grenade par les Rois catholiques en 1492 marqua la fin des combats contre les musulmans. Dès lors et surtout pendant le XVIe siècle, le village s’agrandit hors des remparts, avec l’aménagement de nouvelles rues, la construction de nouvelles maisons et de bâtiments publics, ainsi que l’édification d’une nouvelle église, Nuestra Señora de los Remedios (l’église actuelle). C’est également au cours de ce siècle que le château fut réaménagé. Il cessa alors d’être une forteresse militaire pour devenir un palais.

L’une des particularités de Zuheros réside dans son emplacement privilégié. Ce village s’adapte parfaitement au relief du terrain, rocheux et escarpé, et semble suspendu dans les airs. Il représente également une sorte de « frontière », un point à partir duquel les grandes étendues de champs d’oliviers font place aux rochers et à la végétation de montagne. C’est la porte d’entrée de la cordillère des Sierras Subbéticas et de leur Parc Naturel, regorgeant de paysages magnifiques, dont celui qui entoure la rivière Bailón.

L’architecture traditionnelle du village vient compléter cette richesse naturelle, pour former l’un des plus beaux tableaux d’Andalousie. Les maisons d’un étage, surmontées d’un toit en bâtière couvert de tuiles, arborent des façades blanchies à la chaux ornées de fleurs, des balcons, des portes et des fenêtres en bois cachées derrière des grilles ouvragées. Elles se dressent le long de rues étroites et sinueuses, de ruelles où le soleil pénètre à peine, bordées de trottoirs étroits, avec un liseré noir en bas de la façade, une touche décorative qui sert également à distinguer le domaine public du domaine privé...

Zuheros
Municipio
Zuheros
Météo aujourd'hui à Zuheros
  • Max 33
  • Min 22
  • Max 91
  • Min 71
  • °C
  • °F
Zuheros
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
75
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
656
Extension (km 2 )
42
Nombre d'habitants
793
Gentil
Zuhereños
Code postal
14870
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
fr
Lire plus

nous recommandons