Benalmádena

Benalmádena
Lire plus Lire moins

Cette commune s'étend depuis les contreforts de la sierra de Mijas jusqu'à la côte, dont elle occupe une petite étendue.

En tant que l'une des communes les plus importantes de la Costa del Sol, elle se consacre entièrement au tourisme et offre plusieurs options: tout d'abord le village, situé sur les hauteurs, à l'architecture tradtionnelle reflétant son origine et d'où l'on peut contempler une magnifique vue panoramique; en descendant, nous trouvons un noyau de population important, Arroyo de la Miel, où se concentre la plupart de la population et qui présente d'intéressantes offres comme un parc d'attractions international; pour finir, Benalmádena Costa, avec sa grande offre touristique de "soleil et plage": hôtels, casino, terrains de golf, port de plaisance etc.

Soulignons l'originalité du Château de Bil-Bil, sur la plage, étrange construction de style néo-arabe de 1934, aujourd'hui utilisée par la Mairie à des fins culturelles.

Histoire

Les Arabes l'appelèrent Benalmádena, nom qui semble provenir de Banu Al Madena - " enfants des mines " -, du fait de l'importance des gisements de minerais qui étaient exploités depuis l'époque romaine; des vestiges archéologiques de cette période ont été découverts, dont une mosaíque exposée au Musée de la Alcazaba de Málaga.

Auparavant, la ville avait été une colonie de commerçants phéniciens.

Aux temps des Arabes, son château fut un important centre de défense. Après la rendition de Marbella, les Rois Catholiques se dirigèrent vers Benalmádena, pensant que les villages qui restaient jusqu'à Málaga ne présenteraient aucune difficulté. Mais il n'en fut pas ainsi puisque ses habitants, réfugiés dans la forteresse, offrirent une grande résistance, à tel point que le roi Ferdinand dut intervenir en personne afin de diriger les opérations.

Après sa conquête, en 1485, le château fut totalement détruit et ses habitants dispersés.

En 1491, les Rois Catholiques accordèrent à un habitant de Málaga, Alonso Palmero, le privilège de repeupler le village et de reconstruire le château et le village en étant supervisé par le magistrat de Málaga.

Benalmádena devint un état-major pour la défense de la côte contre les attaques des pirates d'Afrique du Nord. Sur la côte, il reste encore des ruines de trois tours: Torre del Muelle, Quebrada et Bermeja.

Arroyo de la Miel, faubourg de Benalmádena, bien qu'il conserve des vestiges romains et des restes d'une mosquée, situe ses origines à la fin du XVIIIe siècle, en raison de la présence d'installations hydrauliques, de fabrication de papier et de cartes créées par la famille Gálvez de Macharaviaya, ainsi que d'une fabrique de sucre et de mélasse, dont les eaux résiduelles sucrées lui donnèrent leur nom (Ruisseau du Miel).

Personnages célèbres
Ibn Al Beithar qui naquit à la fin du XIIe siècle et mourut à Damasco en 1248. Célèbre apothicaire, botaniste et auteur de traités. Il voyagea à travers l'Europe, l'Afrique et l'Asie pendant quarante ans. Il devint médecin de Saladino et directeur général des jardins de Malek Kamil de Damasco.

Benalmádena
Municipio
Benalmádena
Météo aujourd'hui à Benalmádena
  • Max 27
  • Min 22
  • Max 80
  • Min 71
  • °C
  • °F
Benalmádena
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
22
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
280
Extension (km 2 )
27
Nombre d'habitants
58854
Gentil
Benalmadenses
Code postal
2963x
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux
fr
Lire plus
Aucun résultat à afficher

Quel territoire souhaitez-vous visiter?

Benalmádena Costa

nous recommandons