Bentarique

Bentarique
Lire plus Lire moins

Village appartenant à la contrée du Moyen Andarax, dans un paysage formé de terres cultivées de vignes, agrumes et fruits, entourées de landes et de ravins semi-désertiques à faible végétation.

Le petit noyau urbain s'élève au milieu de ces contrastes, avec ses maisons en terrasses aux toits typiques des villages de cette zone.

Histoire

Son nom a populairement été associé à "venta rica" (vente riche); en l'an 1896 on y découvrit un trésor d'orfèvrerie musulmane datant de la fin du XVe siècle. Bien qu'aucun document ne le certifie, il semble plus logique de penser que Bentarique provienne d'un toponyme d'origine arabe se rapportant au nom propre d'une personne.

Idrisi, géographe et chroniqueur musulman du XIIe siècle, associe ce lieu à des thermes romains dans une source salubre, connue comme fontaine Poznilla.

Pendant la période d'Al-Andalus, à la fin du IXe siècle, Bentarique faisait partie du nouveau territoire d'Urs al Yaman qui comptait 20 châteaux pour la défense de la zone. A partir du XIIIe siècle, le village fit partie de la taha, ou contrée, de Marchena dans le royaume de Grenade. Cette époque connut une grande activité agricole et la création d'un réseau de canalisations et de canaux d'irrigation existant encore aujourd'hui.

La conquête chrétienne se réalisa avec la reddition de Baza et les Capitulations d'Almerí­a. La contrée de Marchena devint propriété de don Gutierre de Cárdenas en 1494.

Avec la révolte des Morisques et leur expulsión en 1570, Bentarique se retrouva dépeuplé jusqu'à son repeuplement en 1574 par 44 personnes provenant de Castille, d'Andalousie Occidentale et du Levant. Les nouveaux habitants apportèrent de nouveaux types de cultures sèches comme les céréales et les légumineux, qui s'ajoutèrent aux cultures traditionnelles de la vigne pour les raisins secs et de l'olive. En ce qui concerne la démographie, elle ne se stabilisera pas avant le XVIIIe siècle.

En 1835 il obtiendra son indépendance en tant que village avec l'abolition du système seigneurial. Vers le milieu du siècle, une reprise économique et démographique a lieu grâce à l'implantation de la culture du raisin d'Ohanes pour l'exportation. A la fin du siècle, sa population s'éleva à environ mille habitants.

Au XXe les conflits belliqueux affectèrent le commerce du raisin, ce qui provoqua une récession économique et démographique vers la fin des années cinquante. Au cours des années soixante on entreprit le remplacement de la vigne par les agrumes. Bentarique est actuellement, avec Alhabia, l'un des villages producteurs d'oranges par excellence de la contrée, et base également son activité agricole sur l'horticulture et les fruits.

Bentarique
Municipio
Bentarique
Météo aujourd'hui à Bentarique
  • Max 21
  • Min 18
  • Max 69
  • Min 64
  • °C
  • °F

Incontournables

Bentarique
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
32
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
324
Extension (km 2 )
11
Nombre d'habitants
272
Gentil
Bentariqueños
Code postal
04569
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
fr
Lire plus

nous recommandons