Berja

Berja
Lire plus Lire moins

Berja qui fait partie de la Basse Alpujarra d'Almería, se trouve à environ 300 m d'altitude, dans une grande et belle vallée fertile entourée de montagnes où, grâce à l'abondance de ses eaux et la douceur de son climat, il fait bon y vivre. Considérée comme porte d'entrée naturelle à l'Alpujarra en raison de sa situation géographique, elle est facilement accessible depuis la côte ouest d'Almeria.

Une des théories sur l'origine du mot Alpujarra affirme qu'il signifie « l'indomptable » : une terre sauvage, montagneuse, inaccessible, dont l'isolement a permis de conserver les traditions les plus authentiques d'Espagne, entourée d'un paysage magnifique, entre les plus hauts sommets de la péninsule ibérique et la douceur de la Méditerranée. Une terre aride en apparence mais qui, grâce à l'effort et l'obstination de nombreuses générations d'hommes, en ont fait un verger fertile en utilisant de manière ingénieuse les eaux de ses plus de 30 sources et fontaines.

Cette richesse en eau a permis, dès l'époque romaine et arabe, l'existence de nombreuses fermes et hameaux dispersés dans toute la vallée, comme les petits villages d'Alcaudique, de Benejí, Peñarrodada, Hirmes, Río Chico, Río Grande, Castala, Chirán et San Roque ; toutefois, la grande partie de la population vit aujourd'hui au cœur de la vallée de Berja, carrefour historique et stratégique pour le commerce entre la côte et l'intérieur.

Berja offre tous les services d'une ville moderne, y compris un Office du tourisme qui est sans aucun doute le meilleur endroit pour commencer la visite du village car, outre l'information gratuite qu'il fournit sur Berja et sur toute la région, son centre historique est l'un des mieux conservés de toute la province. Vous pourrez admirer les maisons majestueuses et les palais datant du XVIIIe et XIXe siècle, héritage de la splendeur obtenue grâce aux mines de plomb de l'époque.

Les zones naturelles protégées sont le parc périurbain de Castala et les zones spéciales de conservation de Sierra de Gádor et de Río Adra. De plus, il existe des zones d'un grand intérêt paysager comme les environs du lac de Benínar, les sources de Marbella ou Hirmes. Une nature privilégiée où vous pourrez faire randonnée, VTT, parapente, escalade, canoë et équitation, ou tout simplement vous promener, bercé par le murmure de l'eau, en empruntant la Route des sources.

Berja, un endroit où vous pourrez découvrir des ruines romaines et arabes, des sources, sa gastronomie typique (spécialement les nombreuses « tapas », gratuites que le client pourra déguster) et un grand patrimoine historique et religieux, parmi lequel le Sanctuaire de la Virgen de Gádor, patronne du village, qui a reçu le Couronnement Pontifical en 2016, occupe une place particulière. N'oublions pas de mentionner l'amabilité de ses habitants et aussi ses traditions, comme la Semaine sainte commémorée avec une grande ferveur.

Berja est l'endroit idéal pour découvrir toute l'Alpujarra, aussi bien la partie d'Almería que celle de Grenade, car il est à 15 minutes à peine de la mer et de l'une des montagnes les plus belles d'Espagne, une région de contrastes qui ne laisse personne indifférent.

Berja vous attend. Venez la découvrir le cœur de l'Alpujarra d'Almería !

Histoire

On peut affirmer que Berja, probablement d'origine ibère, est la Vergis de la Bétique de l'empire romain dont les ruines de l'amphithéâtre de Villavieja datent de cette époque.

Après les romains à qui nous devons des œuvres d'art comme le sarcophage paléochrétien d'Alcaudique (actuellement exposé au musée archéologique national), ce sont les arabes, installés ici pendant 8 siècles, qui firent en sorte que la vallée de Berja atteint son apogée grâce à une soie appréciée dans le monde entier. C'est sans doute pour cette raison qu'ils luttèrent de toutes leurs forces pour ne pas quitter cette ville où, comme l'affirma un poète arabe, « il y avait un jardin dans chaque maison ».

Près d'un siècle après la conquête espagnole, qui eut lieu ici en 1489, ses descendants se soulevèrent durant la révolte connue sous le nom de Navidades de Sangre (Réveillon de Noël de 1568), en tuant la plupart des chrétiens qui habitaient ces terres, ce qui donna lieu à la Guerre des Alpujarras et changea le cours de notre histoire. De cette époque turbulente de conflits, il reste comme témoignage la seule tour-forteresse privée de toute l'Alpujarra, qui abrite actuellement l'Office municipal de Tourisme et un Musée sur la rébellion des maures. C'est ici, à Berja, qu'Aben Humeya subit sa principale défaite, après une bataille sanglante qui affaiblit ses troupes et décidé la victoire en faveur des chrétiens. Toutefois, la résistance des « maures » fut telle, que c'est le commandant chef des forces réelles, Juan de Austria, qui dut mettre fin à la guerre, non sans l'aide des troupes espagnoles d'élite de cette époque, les célèbres Tercios de Flandes (régiment de Flandres).

Après des siècles d'attaques des pirates berbères depuis la côte, soutenus par les bandits « monfies » de la sierra, il fallut attendre la fin du XVIIIe siècle pour que Berja récupère à nouveau sa splendeur, grâce à l'abondance en plomb de la Sierra de Gádor. Pour preuve, en plein révolution industrielle européenne, le prix mondial du plomb était régulé en fonction de la production de cette sierra. Berja eut une population de 30 000 habitants et son importance fut telle qu'elle reçut le titre de ville en 1876.

Un centre historique magnifique, ses maisons majestueuses, sa place à arcades et Église de la Anunciación, reconstruite après un terrible séisme, sont le souvenir de ces années de richesse pour une bourgeoisie qui déjà au XXe siècle, exporta des raisins de table dans le monde et principalement au Nord de l'Europe, prouvant ainsi le caractère entreprenant qui les caractérise. Actuellement, la culture des légumes en serre est notre pilier économique, produits de première qualité avec une croissance significative de l'agriculture durable.

Berja
Municipalité
Province de Almería
Berja
Météo aujourd'hui à Berja
  • Max 18
  • Min 9
  • Max 64
  • Min 48
  • °C
  • °F
Berja
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
52
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
335
Extension (km 2 )
218
Nombre d'habitants
12372
Gentil
Virgitanos
Code postal
04760
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux

Autres destinations qui peuvent vous intéresser

nous recommandons