Carmona

Carmona
Lire plus Lire moins

Située au beau milieu de la région de la campiña, dans un paysage agricole où prédominent les cultures de céréales, elle constitue l"une des villes les plus importantes d"Espagne du point de vue touristique. Elle habrite de riches et nombreux témoignages de toutes les civilisations qui s"y sont succédé à travers le temps.

Vues de loin, les murailles, d"origine romaines, semblent particulièrement imposantes. A l"intérieur, on porte un intérêt particulier à certains monuments tels que: la nécropole romaine, les Murailles et les ruines des forteresses, l"Eglise S. Felipe, l"Eglise Sainte Marie, la Porte de Séville , la Porte de Cordoue et bien d"autres monuments civils et religieux. Tout cet ensemble fait de cette ville un lieu passionnant. Elle constitue l"un des centres d"intérêt touristique et culturel les plus importants d"Andalousie.

Histoire

De tous temps, Carmona a constitué un village important en raison de la fertilité de ses terres et de sa position facilement défendable puisqu"il se situe sur une colline. Ses origines datent du néolitique comme en témoignent les sites préhistoriques de grande richesse retrouvés aux alentours. Ville ibérique, elle ressentit fortement le processus de romanisation et reçut le privilège de frapper sa propre monnaie. Elle a conservé sa structure urbaine de l"époque ainsi que de nombreux monuments. La voie Augusta passait par Carmona.
Carmona demeura une ville importante pendant la période musulmane et fut même le capitale d"un royaume de Taifas. En 1247, elle tomba aux mains de Fernando III le Saint.
En 1630, Felipe IV lui accorda le titre de ville.
Carmona
Municipio
Carmona
Météo aujourd'hui à Carmona
  • Max 21
  • Min 14
  • Max 69
  • Min 57
  • °C
  • °F
Carmona
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
30
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
248
Extension (km 2 )
924
Nombre d'habitants
27950
Gentil
Carmonenses
Code postal
41410
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux
fr
Lire plus

nous recommandons