Cueva de la Tía Micaela

Cueva de la Tía Micaela
Lire plus Lire moins

La Grotte de la Tía Micaela est la somme d'un ensemble de salles rupestres façonnées par la main de l'homme. Ces refuges ont été creusés dans la roche à la fin du Xe siècle ou au début du XIe siècle par des peuples d'Afrique du Nord, mais ont été ensuite transformés pour les adapter à d'autres utilisations. La grotte a été occupée par des Almohades et des Nasrides, puis finalement abandonnée au XVIe siècle.

L'ensemble de la Grotte de la Tía Micaela, situé sur la commune de Cortes y Graena, se compose de plusieurs salles distribuées sur trois niveaux et reliées par des couloirs, des escaliers et des puits de communication : une véritable et passionnante forteresse creusée dans l'argile. La grotte possédait un accès unique protégé par un puits, un mâchicoulis et une roue de moulin qui bloquait l'entrée.

Les chambres du premier niveau, de différentes dimensions, conservent des mangeoires, des éléments pour attacher le bétail, des niches pour abriter des lampes à huile, des silos… et même une chatière. Pour accéder au deuxième niveau, il faut emprunter un escalier abrupt en chicane, sculpté dans l'argile, qui devait être protégé par divers systèmes de fermeture mobiles. Ici se trouve le mâchicoulis et commence un petit tunnel qui conduit à la dernière salle, protégée à son tour par un hourd.

Chaque fenêtre de la Tía Micaela offre à la vue un paysage d'une beauté extraordinaire.

Accès à l'ensemble des grottes et des refuges par un sentier balisé qui part du village de Cortes (Cortes y Graena). Accès facile et balisé, en bon état. Panneaux explicatifs.

fr
Lire plus
Cueva de la Tía Micaela

Services et infrastructures

  • Bâtiment historique

Public objectif

couples, Lgbti, je voyage seul, Famille, jeune homme, amis

Les segments

Nature, Culture

Spécialités

Château (Monuments), Site Archéologique (Monuments), Cave (Autres visites)

Ouvert aux visiteurs

Oui

Vous pourriez être intéressé par