Carpio, El

Carpio, El
Lire plus Lire moins

Commune située à l'est de la province, des contreforts de Sierra Morena jusqu'au Guadalquivir, dans un paysage de terres fertiles plantées d'oliviers, vega (plaines richement cultivées) et cultures herbacées. Sur les berges de la rivière se trouvent des bois présentant un grand intérêt naturel puisqu'ils servent de refuge à de nombreux oiseaux aquatiques.

La bourgade, présidée par la Tour de Garci-Méndez -reste de l'ancienne forteresse-, se dresse sur une colline d'où l'on peut dominer un vaste panorama. Sa structure urbaine rappelle les villages-forteresse, construits autour d'un château. Aujourd'hui, le centre du village est occupé par la place de la Constitución où se trouve l'Eglise Paroissiale de la Asunción.

Histoire

Le premier village connu sur ce territoire portait le nom de "Alcocer" ou "Alcázar", par référence à l"existence d"une ancienne forteresse, à l"époque romaine.
El Carpio signifie la colline ou le tertre.
Il fut reconquis par Ferdinand III en l"an 1240 et une partie de son territoire fut répartie entre des membres qui apportèrent leur collaboration, dont Méndez de Sotomayor entre autres.
Son ancien château fit partie de la juridiction de Cordoue jusqu"en 1352, date de la fondation d"El Carpio puisque les Méndez de Sotomayor entreprirent alors la constitution de leur domaine seigneurial.

Personnages célèbres

Garci Méndez de Sotomayor, fondateur.
Valeriano Orden Palomino, Vicaire Général de l"Evêché de Cordoue.
Carpio, El
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
30
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
183
Extension (km 2 )
47
Nombre d'habitants
4394
Gentil
Carpeños
Code postal
14620
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux
fr
Lire plus

nous recommandons