Sierra de Baza

Sierra de Baza
Lire plus Lire moins

Étrangère à l'aridité steppique qui l'entoure, la Sierra de Baza se lève au ciel tel un colosse qui monopolise les eaux que nie la plaine et leur offre abri dans son ventre.

Située au nord-ouest de la province de Grenade, elle s'élève fortement au-dessus des bassins de Guadix et Baza en arrivant à atteindre des niveaux qui dépassent les 2000 mètres.

Dans son intérieur, elle présente de grands contrastes, car elle agglutine des espaces de haute montagne et d'hivers très rudes arrivant sur les plaines steppiques du haut-plateau ; des sols en ardoise, quartzite et marbre qui drainent ses voies fluviales au bassin de Baza, tandis que plus en bas, là où la roche est calcaire, l'eau pénètre dans l'intérieur en formant un aquifère magnifique qui émerge, déjà dans ce qui la plaine, à travers des sources dont le meilleur exposant se trouve dans la Station balnéaire de Zújar, aux pieds de la montagne Jabalcón.

Dans les versants inférieurs, lorsque le haut-plateau laisse place à la montagne et diminuent les cultures, des chênaies qui ont résisté à l'action humaine vous attendent. Ainsi, lorsque l'humidité devient claire, le chêne vert alternatif avec érable granatense et chêne rouvre, populations de feuille caduque qui sont accompagnées d'alisier, de palet et de chèvrefeuille. Dans les niveaux les plus bas, nous rencontrons des geais et des oiseaux steppiques - terreux et collalbas-, qui laissent place dans une moyenne montagne au plus grand rassemblement de faune : charbonnier et autres oiseaux insectivores, alouette, autours et un important éventail de mammifères : cerf, renard, chat sauvage et genette. Dans les sommets, calcaires et « blanquizares » logent la flore la plus singulière et endémique, comme un pin sauvage autochtone qui partage le territoire avec des pins « salgareño » et des buissons rampants et rembourrés qui supportent les rigueurs de ces hauteurs : sabine et genévriers rampants, piornales, thym dolomitique, sabine demeure, genévrier, carrasquilla, aubépine noire et ciste de feuille blanche. C'est le domaine des grands rapaces, comme l'aigle royal et le circaète. Un chapitre distinct est pour les invertébrés, surtout les papillons - papillon de Baza, que l'on pense éteint depuis 1993, prieur et chenille-, zygoptères et libellules ; ainsi que les amphibies : crapaud commun et le lytes dickhilleni.
fr
Lire plus

Points d'intérêt

Coordonnées non disponibles
Sierra de Baza
Calle Joaquina Eguaras, Edificio Almanjayar, Granada, 2, 18071
Contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux

Services et infrastructures

  • Office du Tourisme

Public objectif

Lgbti, Elder, je voyage seul, jeune homme, amis, Famille, couples

Les segments

Loisirs et divertissement, Nature, Sports, Culture

Type d'activité

Activités équestres, Escalade, Véhicules tout-terrain, Vélo, Canyonisme, Canoë-kayak, Alpinisme, Course d’orientation, Voyage en ballon, Randonnée, Multi-aventures, Spéléologie

Marques de qualité

ISO 14001:2004

Unités environnementales

Sud-est aride andalou

Date de déclaration

28 / 07 / 1989

Surface (m2)

53649