Frigiliana

Frigiliana
Lire plus Lire moins

De même que de nombreuses autres localités, son origine remonte à l"époque romaine mais ce fut sous la domination musulmane que sa physionomie urbaine acquit son caractére.

Situé sur le versant de la Sierra Almijara, comme s"il s"agissait d"un balcon, ce village offre l"une des vues panoramiques les plus belles et spectaculaires de la Costa del Sol.

Outre le charme de cet ensemble, il offre également des lieux dignes d"intérêt comme Las Hoces del Higuerón et des édifices tels que la raffinerie de sucre où sa fameuse mélasse est élaborée et qui fut autrefois le Palais des Comtes de Frigiliana.

Histoire

Le périmètre municipal de Frigiliana a été habité depuis très longtemps, comme en témoignent les vestiges préhistoriques, du Néolithique, découverts dans la Grotte de Los Murciélagos ("Les Chauve-souris").
Les colons phéniciens laissèrent des empreintes de leur présence comme les ruines de la nécropole paléo-punique datant du VIIe ou VIe siècle av. J-C découverte sur la colline de Las Sombras à environ deux kilomètres du village; ceci permet de supposer l´existence d´une ville phénicienne fondée pour le commerce et le transit de marchandises entre la côte et l´arrière-pays.
Les traces laissées par les Romains sont bien plus évidentes. Le nom de Frigiliana provient des termes latins "Frexinius ana", que l´on peut traduire par "domaine de Frexinius", qui donnera lieu au nom actuel de cette localité. A quelques kilomètres du village, sur la colline connue sous le nom de El Fuerte ("Le Fort"), de 976 mètres d´altitude, se trouve ladite Frigiliana la Vieja où l´on a découvert des ruines de fortifications romaines, maisons et pièces de monnaie datant de l´époque impériale.
Cependant, c´est sous la domination musulmane que ces lieux prirent la forme d´un groupement de maisons, protégées plus tard par un alcazar ou une forteresse, qui constituèrent l´origine du village actuel. Au XIe siècle, la localité portait le nom de Fixniana.
En mai 1487, peu après la conquête de Vélez Málaga par les Chrétiens, des représentants de la population musulmane de Frigiliana rendirent hommage aux Rois Catholiques afin d´éviter des représailles et de tenter de conserver quelques droits pour la population arabe.
En 1501, les Rois Catholiques cédèrent les terres de Frigiliana à un Juif de confiance, Maymonn Leví, en récompense pour les services prêtés à la Couronne. Plus tard, en 1508 ces terres furent intégrées au patrimoine d´un noble castillan, don Iñigo Manrique de Lara.
Peu de temps après, le fil des évènements fera en sorte que la révolte des Morisques de toute la contrée de l´Axarquía, qui débuta dans la région de La Alpujarra de Grenade au cours de la seconde moitié du XVIe siècle, prenne une importance considérable en ce point de la géographie andalouse. les conditions de vie difficiles auxquelles les Morisques étaient soumis de force par les armées chrétiennes entraînèrent un rapide développement d´attitudes hostiles dirigées par Martín Alguacil -originaire de Cómpeta- et Fernando El Darra et qui donnèrent lieu à une révolte ouverte. Les Morisques se cantonnèrent sur le Rocher de Frigiliana où ils parvinrent à repousser les premières forces envoyées par le magistrat de Vélez-Málage, Arévalo de Zuarco, en mai 1569. L´intervention de renforts venus de Grenade fut nécessaire, avec le soution de Jean d´Autriche et 2400 rebelles durent trouver la mort pour venir définitivement à bout de ce soulèvement.
Le
Frigiliana
Municipio
Frigiliana
Météo aujourd'hui à Frigiliana
  • Max 23
  • Min 14
  • Max 73
  • Min 57
  • °C
  • °F
Frigiliana
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
56
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
318
Extension (km 2 )
41
Nombre d'habitants
2650
Gentil
Frigilianenses
Code postal
29788
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux
fr
Lire plus

nous recommandons