Fuente Obejuna

Fuente Obejuna
Lire plus Lire moins

Commune appartenant à la contrée de l'Alto Guadiato, au nord-ouest de la province, à la limite avec la province de Badajoz. Ses terres sont consacrées à l'agriculture ou, pour la plupart, sont des pâturages de chênaies consacrés à l'élevage de bovins et de porcins, ce qui crée un paysage particulièrement charmant.

Le village, immortalisé par l'oeuvre de Lope de Vega qui reprit un évènement survenu en 1476, est étendu sur une colline, ses rues étant réparties de manière concentrique autour de la place dédiée au célèbre dramaturge et de l'Église Nuestra Señora del Castillo. Il est composé d'un mélange de détails architectoniques seigneuriaux et d'architecture populaire, formant un ensemble très intéressant dont il convient de souligner le petit palais moderniste appelé Casa de Cardona.

Histoire

On a découvert sur le territoire de Fuente Obejuna les vestiges archéologiques les plus anciens de la province, provenant du bas Paléolithique.

Aux alentours de La Cardenchosa des dolmens mégalithiques sont apparus, les plus spectaculaires étant ceux des propriétés appelées Los Delgados et la Sierrezuela, où des ossements et structures funéraires ont été découverts.

On connaît surtout son histoire à l'époque romaine, lorsque le village portait le nom romain de Fons Mellaria ou celui de La Melaria à l'époque des "Túrdulos" (peuple hispanique pré-romain). Son importance venait alors de ses privilèges, allant jusqu'à frapper sa propre monnaie sous la domination romaine.

A partir de la reconquête, il entra dans la juridiction de Cordoue. En 1460 Henri IV fait don du village à don Pedro Téllez Girón, maître de Calatrava. Le village appartiendra alors quelques années à l'Ordre de Calatrava.

En 1475 les Rois Catholiques donne la permission à Cordoue de s'approprier le village. La ville, avec le soutien des habitants, tenta en vain de prendre Fuente Obejuna. En 1476, sous la pression de Cordoue, le peuple de Fuente Obejuna assassina le Grand Commandeur de Calatrava, don Fernán Gómez de Guzmán. Cette page de l'histoire servit de base à Lope de Vega pour créer sa célèbre pièce dramatique portant le nom du village.

Un véritable exode de la population de Fuente Obejuna eut lieu et suite à leur fuite, un total de 37 hameaux furent fondés. Bien qu'après ces évènements le village dépendît du pouvoir de Cordoue, l'Ordre fit appel au Pape pour qu'il intervînt dans ce litige.

Toledo prononça une sentence favorable à l'Ordre, sentence qui fut confirmée par Innocent III. L'intervention de la reine Jeanne en 1513 permit d'en arriver à une solution de commun accord. Le village serait incorporé à Cordoue, l'Odre de Calatrava recevant 30000 ducats en or, payés à parts égales par la Couronne et la ville de Cordoue. Bon nombre des hameaux formés lors de la fuite de la population existent encore aujourd'hui. Cinq d'entre eux formèrent en 1817 le village de Cinco Aldeas (Cinq Hameaux), qui établit sa première mairie à Valsequillo.

Personnages célèbres

Luis Maraver y Alfaro, écrivain.
Carlos Rivera, poète.
Miguel Castillejo, président de Cajasur (caisse d'épargne).

Fuente Obejuna
Municipio
Fuente Obejuna
Météo aujourd'hui à Fuente Obejuna
  • Max 23
  • Min 18
  • Max 73
  • Min 64
  • °C
  • °F
Fuente Obejuna
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
98
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
625
Extension (km 2 )
591
Nombre d'habitants
5309
Gentil
Mellarienses
Code postal
14290
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux
fr
Lire plus

nous recommandons