Algaba, La

Algaba, La
Lire plus Lire moins

Village situé en bordure de rivière sur l'Aljarafe, au sud de la capitale sur des vallées fertiles.

L'aspect de ses rues enchevêtrées et le mélange de styles et d"époques dominent l'Eglise Sainte Marie de las Nieves et la belle Torre de los Guzmanes, dont la construction fut ordonnée par D. Juan de Guzmán au milieu du Xvème siècle.

Histoire

Les historiens pensent qu"il s"agit de Belbilis, l"ancienne ville des Turdétans qui passa plus tard sous domination romaine et qui fut détruite du temps des Visigoths. Son nom provient de l"arabe et signifie "bois" car à cette époque, il existait probablement une vaste étendue de bois.
Fernando III, parvint à la conquérir et la céda à son fils Don Fadrique. A la mort de celui-ci, le village retourna aux mains du monarque. En 1304, elle fut livrée à l"infant Don Alfonso de la Cerda qui l"abandonna au profit du Duc de Niebla. Enfin celui-ci l"échangea contre Medina Sidonia qui appartenait à Don Juan Guzmán.
Du temps de Felipe II, la famille des Guzmán reçut le titre de Marquis de la Algaba. Il en furent les propriétaires jusqu"à la suppression des droits seigneuriaux au XIXème siècle et le village se constitua alors en tant que municipalité indépendante.

Personnes célèbres
Antonio Calvo Carrión, peintre.
Pedro Carranza "Algabeño II", matador de taureaux.
José Garcí­a Carranza "Algabeño", matador de taureaux.

Algaba, La
Municipio
Algaba, La
Météo aujourd'hui à Algaba, La
  • Max 32
  • Min 18
  • Max 89
  • Min 64
  • °C
  • °F
Algaba, La
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
7
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
10
Extension (km 2 )
18
Nombre d'habitants
12784
Gentil
Algabeños
Code postal
41980
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux
fr
Lire plus

nous recommandons