Cabezas de San Juan, Las

Cabezas de San Juan, Las
Lire plus Lire moins

Village situé au sud de la province, à proximité de l'autoroute qui relie Séville à Cadix. Son paysage est constitué de terres légèrement vallonnées d'une grande richesse agricole.

Sur son territoire se trouve une partie de la Réserve Naturelle del Complejo Endorréico de Lebrija-Las Cabezas, dont les Lagunas Cigarrera, Galiana, Peña, Pilón et Taraje; qui présentent toutes une grande valeur écologique.

La jolie Eglise Saint Jean-Baptiste domine l'ensemble urbain.

Histoire

Les premiers habitants s"établirent à l"époque de la préhistoire, comme en témoignent les ruines archéologiques retrouvées dans la région: des haches en pierre polie et une stèle funéraire de l"Age du Fer.
Pour certains historiens, il s"agit de la région occupée par un village ibérique que Ptolomeo nomma Ugia.
Pendant la période romaine, le village était également peuplé. On a retrouvé des statues, des épigraphes, des hampes et des pièces de monnaie.
Sa dénomination actuelle provient de l"époque Al-Andalus, lorsqu"elle était connue sous le nom d"Atalaya de Montújar ou Montúfar. Sa situation "en hauteur" (cabezo) a donné lieu à la dérivation phonétique "Las Cabezas".
La conquête chrétienne fut menée par Fernando III entre 1250 et 1255. La seconde partie de son nom fut probablement ajoutée lorsqu"il fut livrée à l"Ordre de Saint Jean pour en assurer la défense.
Aux XIVème et Xvème siècles, le village joua un rôle particulier car il constituait la zone délimitant les territoires chrétiens et musulmans. A la fin de cette période, sa population diminua et son château fut abandonné.
Sous le règne de Carlos III, le village fut vendu à Don Francisco Joseph de Villavicencio, Comte de Cañete, qui fit tomber une partie du Château pour y construire son palais.
En 1821, le village devint célèbre pour le Pronunciamiento du Général Rafael de Riego Núñez, qui promulga la Constitution de 1812. Il fut la scène d"une série de soulèvements révolucionnaires dans plusieurs villes. Les états généraux de 1812 récompensèrent le village en lui accordant le titre de ville. Cependant avec la chute du système et l"arrivée du régime autoritaire, le décret fut annulé et n"entra pas en vigueur.
Personnes célèbres
Juan Britto, peintre.
Fernando Sánchez Moreno "Fernando el Herrero", chanteur de folklore andalou.
Cabezas de San Juan, Las
Municipio
Cabezas de San Juan, Las
Météo aujourd'hui à Cabezas de San Juan, Las
  • Max 22
  • Min 15
  • Max 71
  • Min 59
  • °C
  • °F
Cabezas de San Juan, Las
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
64
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
71
Extension (km 2 )
230
Nombre d'habitants
15632
Gentil
Cabecenses o Cabeceños
Code postal
41730
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux
fr
Lire plus

nous recommandons