Lebrija

Lebrija
Lire plus Lire moins

La capitale de la région connue sous le nom de Las Marismas présente une grande richesse historique. Elle représente le berceau d"Antonio de Nebrija, auteur de la première grammaire de langue Castellane. Située à la limite des terres légèrement vallonnées et des plaines marécageuses, elle présente la particularité d"avoir constitué par le passé la première région productrice de maís importé d"Amérique.

Le périmètre urbain est caractérisé par une grande harmonie architectonique: maisons blanches, balcons en fer forgé et de grandes fenêtres avec des barreaux. Certaines rues sont en pentes ou en escalier, d"autres sont plates, mais toutes sont en accord avec l"ensemble qui renferme des trésors architectoniques tels que des maisons seigneuriales, des couvents, des églises et des monuments. Parmi ceux-ci on peut citer l"Hôpital de la Miséricorde, l"Eglise Sainte Marie la Grande, la maison et la "Cilla" du chapitre religieux, l"Eglise Sainte Marie de Jésus, celle du Couvent des Concepcionistas ainsi que les ruines et l"Eglise du château.

Histoire

Plusieurs théories expliquent sa création. Estrabon désigne comme facteur la ville des Turdétains, Nebrusa. Pour d"autres, le nom provient du phénicien, Lepriptza. La légende lui attribut une origine mythique, on dit qu"elle fut fondée par Bacchus qui lui donna le nom de Nebrissa.
Les premiers habitants s"établirent à l"époque de la préhistoire. On a retrouvé dans la région des ruines datant de l"ère Calcaire.
A l"époque des Romains, il constituait le port du lac Ligustino et ils l"appelèrent Veneria. Le village fut même une municipalité de droit et frappa sa propre monnaie.
Pendant la période Al-Andalus, il s"appelait Lebrisah. Le Wali de Medina Sidonia, Seleyman Ben Mohamed le reconstruisit presque entièrement.
La conquête chrétienne fut menée par Fernando III en 1249. le village tomba à nouveau aux mains des Arabes. En 1264, il fut conquis par Alfonso X.
En 1340, il subit une nouvelle fois l"assaut des benimerines, mais sans succès.
Aux XVIème, XVIIème et XVIIIème siècles, la ville connut un grand essor grâce à ses ressources agricoles.
Lebrija fut le berceau d"Elio Antonio de Nebrija, chroniqueur des Rois Catholiques et auteur de la première grammaire de langue Castellane, et de Juan Dí­az de Solí­s qui découvrit le Rí­o de la Plata.
Personnes célèbres
Juan Dí­az de Solí­s.
Luis Collado.
Elio Antonio de Nebrija.
Lebrija
Municipio
Lebrija
Météo aujourd'hui à Lebrija
  • Max 21
  • Min 18
  • Max 69
  • Min 64
  • °C
  • °F
Lebrija
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
78
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
37
Extension (km 2 )
375
Nombre d'habitants
23924
Gentil
Lebrijanos
Code postal
41740
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
fr
Lire plus

nous recommandons