Lora del Río

Lora del Río
Lire plus Lire moins

La ville est située à l"est de la province, sur la rive droite du Rí­o Guadalquivir d"où provient son nom puisqu"il dérive de "la lora" (laurier). Sur son vaste territoire, plusieurs types de paysages se succèdent: la montagne au nord, la région de la Campiña au sud et les plaines fertiles au centre; une variété qui influence la vie de ses habitants et qui enrichit son patrimoine culturel, paysagistique ainsi que ses coutumes.

Sa position stratégique se reflète dans son passé et bien sur, dans la richesse de son patrimoine ainsi que dans son aspect urbain. Des monuments tels que la Maison de la Vierge, le Couvent de la Pure Conception de Notre-Dame, la Maison des Leones, l"Eglise Paroissiale Notre-Dame de l"Assomption, l"Eglise Notre-Père Jésus ou le Sanctuaire de Setefilla, dominent la beauté de l"ensemble urbain.

A deux kilomètres au nord de la ville se trouve la Matallana, parc et zone de loisir où l"on peut encore profiter d"une végétation d"origine (chênaies, pins et buissons méditéranéens) remarquablement bien préservée.

Histoire

Ville habitée depuis très longtemps, on a retrouvé de nombreuses ruines archéologiques. Le peuple tartare s´établit sur le plateau de la Mesa de Setefilla depuis le début de l´Age du Bronze jusqu´en 1700 av.J.C. ainsi que d´autres peuples ibériques dans le périmètre urbain de Lora et sur les plateaux d´El Almendro et de Lora ("Lora la vieja"). Ils déterminèrent le commencement de l´histoire de la région. A la fin du IIIème siècle av.J.C., les Romains s´installèrent dans le village qui portait alors le nom d´Axati. Ils convertirent Lora en un grand centre d´importation-exportation. L´empereur Vespasiano le reconnut officiellement et le village devint un "Municipium Flavium". La région était romanisée.
Bien que l´on ne dispose pas d´informations fiables, le village avait probablement un grande importance d´après le nombre de ruines funéraires retrouvées. Quelques auteurs attribuent l´origine du nom de Lora "en raison de l´abondance de laurier (laurel)".
Pendant l´époque arabe, le château fut fortifié , les murailles furent construites et il reçut le nom de "LAWRA". D´après les chroniqueurs contemporains, la Lawra arabe continua de constituer un centre urbain important et un centre de défense remarquable entre Cordoue et Séville.
Fernando III de Castille parvint à le conquérir au XIIIème siècle, en 1247, et en fit immédiatement don à l´Ordre militaire de Saint Jean de Jérusalem qui avait contribué de manière décisive à sa capitulation. L´Ordre fit de ce territoire un petit domaine seigneurial, et le convertit en un baillage et plusieurs parcelles de terre placé sous la tutelle de Lora juridiquement reconnue dans la Carta Puebla de 1259. Cette situation perdura jusqu´au XIXème siècle. Dans les années postérieures à la conquête, le culte de la Vierge de Setefilla, fut mis en place, image que les Ordres apportèrent ou firent sculpter et intronisèrent dans le temple de Setefilla, aux pieds du château, place forte et sentinelle de la région, probablement au milieu du XIVème siècle.
Lora del Río atteind son apogée au XVIIIème siècle, comme en témoignent les différentes constructions de bâtiments publics (Mairie), religieux (Eglise de Jésus) ou même privés (maison des Montalbo et maison des Leones).
Tout au long du XIXème siècle, d´importants changements se produisirent dans la future Lora actuelle. Ce fut cependant au Xxème siècle que Lora démarra un cycle de croissance qui, malgré quelques vissitudes, ne s´est toujours pas terminé grâce à l´implantation de nouvelles techniques d ´irrigation et à l´arrivée d´immigrants venus d´autres régions. C´est ainsi que le processus de colonisation des terres agricoles des années soisante-dix entraîna la formation de deux nouveaux villages sur le territoire communal: Setefilla et El Priorato. Cette croissance lui permit de contenir 20 000 habitants, population aujourd´hui stable, et de connaître un développement qui ne s´était encore jamais produit. Aujourd´hui, la population est de 18.895 habitants.

Personnes célèbres

Francisco Vélez Nieto, écrivain et poète.
Juan Cervera, poète.
José Remesal Rodríguez, archéologue.

Lora del Río
Municipio
Lora del Río
Météo aujourd'hui à Lora del Río
  • Max 30
  • Min 24
  • Max 86
  • Min 75
  • °C
  • °F
Lora del Río
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
56
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
38
Extension (km 2 )
294
Nombre d'habitants
19025
Gentil
Loreños
Code postal
41440
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux
fr
Lire plus

nous recommandons