Nerja

Nerja
Lire plus Lire moins

Cette commune rassemble bon nombre d'éléments intéressants, à tel point qu'elle est devenue l'un des centres touristiques les plus importants de la Costa del Sol.

La beauté de son paysage s'étend depuis la spectaculaire montagne, jusqu'à la mer, avec de superbes plages, en passant par la fertilité de ses champs faisant de cette zone un véritable jardin potager.

Nerja compte également des lieux inoubliables comme sa Grotte, l'une des plus belles et des plus visitées d'Espagne, d'une grande valeur archéologique; les falaises de Maro, déclarées Site Naturel; enfin, dans la ville, le Balcón de l'Europe ou encore l'Église d'El Salvador.

Histoire

Son nom actuel provient de l'arabe Narija ou Naricha, dérivant à son tour d'un terme romain. L'époque romaine a laissé des traces, comme un tronçon de l'ancienne route qui reliait Sexi (Amuñécar) et Caviclum (Torrox) ainsi qu'un pont qui permettait d'accéder à la ville romaine de Detunda (Maro).

Cependant, la présence de l'homme sur ces terres remonte au Haut Paléolithique, comme en témoignent les restes humains découverts dans la Grotte de Nerja.

Au Xe siècle, il s'agissait d'un grand hameau, au beau milieu de champs de mûriers et de luxuriantes terres cultivées, réputé pour sa production de fines étoffes de soie.

Le village fut fondé à l'abri d'un fort-château dont on peut encore observer des ruines sur la route de Frigiliana.

Après la conquête de Vélez-Málaga par les troupes des Rois Catholiques en 1487, Nerja se soumit à la domination chrétienne et commença à dépendre de Vélez à partir de 1501.

En 1509, afin de défendre la côte contre les attaques des pirates berbères, on termina la construction d'une forteresse située sur un bastion rocheux surplombant la mer, où se trouve actuellement le Balcón de l'Europe.

L'abandon immédiat de ces terres de la part de ses habitants morisques entraîna rapidement, vers 1515, un repeuplement du village par des Chrétiens de souche venus de Vizcaya, Galice, Valence, Séville ainsi que d'autes lieux d'Andalousie. En 1570, les Morisques sont définitivement expulsés.

Un autre épisode d'importance relaté dans les chroniques de Nerja eut lieu lors de la Guerre d'Indépendance: les troupes napoléoniennes s'emparèrent du village et organisèrent une défense de la côte depuis le château, qui sera détruit par l'Armada anglaise en 1812.

Le village et tout son territoire municipal furent également affectés par l'important séisme appelé "Tremblement de Terre de l'Andalousie" du 25 décembre 1884, qui causa d'importants dommages matériels. Le 20 janvier 1885, le roi Alphonse XII se rendit à Nerja ainsi qu'à d'autres localités de la contrée de l'Axarquí­a afin de juger des problèmes causés par ce séisme.

La seconde moitié du XXe siècle marqua un nouvel essor, qui changea définitivement la physionomie de Nerja et de toute sa commune, ainsi que l'activité économique et le mode de vie des habitants. En effet, le développement touristique progressif, qui débuta dans les années soixante, a fait de cette ville l'une des plus remarquables du panorama touristique méditerranéen.

En 1990, Nerja se jumela avec la ville italienne de Pescia.

Personnages célèbres

Melchor Pardo y Gutiérrez, militaire et écrivain.
Federico González Rabanada, poète et auteur de prose.

Nerja
Municipio
Nerja
Météo aujourd'hui à Nerja
  • Max 22
  • Min 16
  • Max 71
  • Min 60
  • °C
  • °F
Nerja
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
50
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
26
Extension (km 2 )
85
Nombre d'habitants
21621
Gentil
Nerjeños
Code postal
29780
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
fr
Lire plus
Aucun résultat à afficher

Quel territoire souhaitez-vous visiter?

Maro

Evénements

nous recommandons