Pozoblanco

Pozoblanco
Lire plus Lire moins

Située au nord-est de la province, cette commune occupe le centre de la contrée de Los Pedroches, dont elle est considérée comme le chef-lieu. Son paysage présente donc les caractéristiques de cette zone montagneuse, avec de vastes pâturages de chênaies utilisés pour l'élevage extensif de bovins, porc ibérique et ovins. Nous y trouvons également des terres plantées de céréales et d'oliviers.

La ville, centre commercial et administratif de la contrée, est le résultat d'un mélange de tradition et modernité. D'une part, nous y trouvons des rues étroites aux maisons traditionnelles où s'unissent le granit et la chaux, éléments définissant l'architecture de cette région; d'autre part, il existe de nouvelles constructions modernes dans de larges rues. Il convient de souligner l'Église Paroissiale Santa Catalina et l'Église San Sebastián.

Histoire

Chef-lieu de la Vallée de Los Pedroches.

Le nom actuel de cette ville apparut pour la première fois dans des documents datant de l'an 1425. Si l'on en croit la tradition, son origine serait due à la présence d'un puits sur les lieux où les premières maisons furent construites et formèrent le noyau de population.

Les vestiges découverts dans la Sierra del Águila témoignent de la présence de l'homme au Néolithique; sur le site appelé Venta Velasco ou Carboneros des vestiges de l'Àge du Bronze ont été trouvés. D'autre part, l'architecture funéraire des dolmens nous indique la présence de l'homme préhistorique.

Les origines historiques de Pozoblanco remontent au XIVe siècle; ses premiers habitants furent des bergers venus de Pedroche.

En 1478, les Rois Catholiques reconnurent son titre de village. En 1560 Cordoue perdit sa domination sur Pozoblanco car cette ville devint domaine seigneurial des marquis d'El Carpio.

En 1641, l'ensemble appelé Las Siete Villas de los Pedroches (les Sept Villages) se voit dans l'obligation d'acheter ses terres à la Couronne; ce n'est qu'en 1724 que les villages obtiendront la délimitation de leurs périmètres respectifs. En 1747, la juridiction des Marquis d'El Carpio comprenant les villages de Los Pedroches disparut, Pozoblanco en faisant partie.

Pozoblanco prendra alors de l'importance dans cette contrée; Charles III y autorisa l'installation du Tribunal et du "corregimiento", ou magistrature, qui se trouvaient jusqu'alors à Torremilano.

Au début du XIXe siècle, Pozoblanco compta également une Société des Amis du Pays, un office consacré aux hypothèques s'occupant de sept localités, ainsi qu'un bureau de poste.

Personnages célèbres

Juan Ginés de Sepúlveda, prêtre et chroniqueur de Charles Ier (1490-1573).
Marcos Redondo Valencia, baryton (1893-1976).
Diego de la Cruz, fondateur de l'Hôpital Jesús Nazareno.

Pozoblanco
Municipio
Pozoblanco
Météo aujourd'hui à Pozoblanco
  • Max 12
  • Min 6
  • Max 53
  • Min 42
  • °C
  • °F

Incontournables

Pozoblanco
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
86
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
654
Extension (km 2 )
329
Nombre d'habitants
17590
Gentil
Pozoalbenses
Code postal
14400
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux
fr
Lire plus

nous recommandons