Purchena

Purchena
Lire plus Lire moins

Commune situé au pied de la Sierra de los Filabres, au beau milieu de la contrée du Valle del Almanzora, dans un paysage où dominent les forêts montant vers la montagne, et qui contraste avec les autres villages de cette contrée dont le paysage est plus aride.

Le village, un ensemble de maisons blanches entassées, joli et paisible, est enclavé au pied d"une colline et abrite un important héritage arabe. Certains monuments méritent d"être visités, comme la Torre del Agua (Tour de l"Eau), la Alcazaba, citadelle arabe, le Musée Municipal d"Archéologie Islamique et l"Eglise San Ginés.

Histoire

Chef-lieu de l´Almanzora durant la période d´Al-Andalus (Andalousie musulmane) et fondé, d´après les choniques, par le dernier émir de Cordoue, Abdalah, vers l´an 900, sous le nom de Hins Burxana.
On sait qu´il a été habité à l´Ã ge du Cuivre, comme Churuletes, et à l´époque romaine. Quelques habitations ont été découvertes dans la zone d´Onegas.
C´est pendant la période d´Al-Andalus (dynastie musulmane) que Purchena prendra vraiment de l´importance. Le village deviendra le centre de sa région, remplaçant le village rebelle de Husun Summuntan (Somontín) suite à sa destruction. Il fut tellement important qu´en l´an 985, Almanzor le visita. Certains poètes ou médecins furent célèbres à cette époque, comme Abu Berkr Ibn Thofail qui fut secrétaire du sultan almohade Abd al-Mumin.
Lors de la conquête chrétienne, suite à la prise de Baza en 1489, le chef-lieu de l´Almanzora se rendra, de même que toute sa contrée, mais son gouverneur Ibrahim Abenidir fit parler de lui puisqu´il se nia à accepter les cadeaux des Rois Catholiques et à partir pour l´Afrique avec ses proches et ses domestiques: ces faits sont repris par Antonio Gala dans son oeuvre El manuscrito Carmesí (Le Manuscrit Cramoisi). Après s´Ãªtre livré, le village sera donné en fief au duché de Medinaceli et à partir de 1501 il deviendra propriété royale.
Pendant la Guerre des Alpujarras (1568-1570), et plus précisément au cours de l´été 1569 Aben Humeya, chef de la révolte mauresque, en fera le chef-lieu du soulèvement des Maures et on y organisera des concours athlétiques, musicaux et de danse où participeront les Maures de l´ancien Royaume de Grenade et d´Afrique du Nord. En 1993 on commença à organiser de nouveau ces jeux et actuellement ils ont lieu chaque année au mois d´août. D´après les paroles de Juan A. Samaranch: "Les jeux mauresques d´Aben Humeya redonnent le maillon perdu de la chaîne entre les Jeux Olympiques de l´Antiquité et le monde moderne". Ces jeux ont été déclarés d´Intérêt Touristique National par le Conseil du Tourisme et des Sports. Pendant une semaine, le village de Purchena voyage à travers le temps et reprend les traditions "andalusíes", c´est-à-dire de l´époque de l´Andalousie musulmane: habits, gastronomie, floklore, artisanat, sports. Il s´agit en même temps d´un lieu de rencontre entre de nombreux visiteurs des pays du Maghreb.
Après la guerre et l´expulsion des Maures du Royaume de Grenade, Purchena se plongera dans un long sommeil jusqu´à son réveil dans la deuxième moitié du XIXe siècle grâce à l´exploitation de mines de fer et de mercure, la culture du raisin d´Ohanes et la construction du chemin de fer en 1890.
Le XXe siècle constituera une autre période de déclin, surtout à partir de la Guerre Civile, où Purchena verra sa population diminuer de moitié du fait de l´émigration. Les années 90 apporteront
Purchena
Municipalité
Province de Almería
Purchena
Météo aujourd'hui à Purchena
  • Max 21
  • Min 17
  • Max 69
  • Min 62
  • °C
  • °F
Purchena
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
111
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
555
Extension (km 2 )
56
Nombre d'habitants
1910
Gentil
Purcheneros
Code postal
04870
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux

nous recommandons