Jardins de Murillo

Jardins de Murillo
Lire plus Lire moins

Localisés près du Quartier Santa Cruz àSéville et dont l'extension avoisine un hectare, les Jardins de Murillo font partie d'une cession de terrain située au nord-ouest du verger du Retiro de l'Alcázar. Les jardins ont été également dessinés par Juan Talavera et Heredia, des années avant le Paseo.

Des chemins en réticule formés de haies et de pavements tracent les Jardins de Murillo et, au carrefour, ils créent des gloriettes de plan octogonal où on trouve des sources centrales et des bancs de fabrique recouverts de faïence. Les parterres résultants sont occupés par des masses denses de végétation qui donnent à l'enceinte une ambiance intime.

Baldomero Laguillo Bonilla, avocat et conseiller municipal de la mairie a été celui qui a proposé le nom, Jardins de Murillo, dont ces jardins sont proches de la maison où est né le célèbre peintre Bartolomé Esteban Murillo.

Parmi les espaces ouverts, on distingue la gloriette dédiée au peintre José García Ramos, avec des pans de faïence qui recréent des œuvres célèbres de cet artiste réalisées par d'autres peintres proche du maître. comme Miguel Ángel del Pino Sardá, Santiago Martínez Martín, Alfonso Grosso Sánchez, Manuel Vigil et Diego López.

Parmi leur végétation, on remarque deux ficus énormes qui abritent sous eux des oranges, célestines (Plumbago auriculata) et un magnolia (Magnolia grandiflora). Dans la limite des jardins avec le quartier de Santa Cruz, on passe par deux gloriettes avec diverses espèces, comme pittospores (Pittosporum tobira), palmas canariens (Phoenix canariensis), washingtonias, euryops pectiné, viornes, robinier faux-acacia, spirées, hennés et dans le mur de séparation avec l'Alcázar une vigne vierge (Parthenocissus quinquefolia). Dans la gloriette du peintre, vous trouverez du jasmin des poètes, justicia adhatoda, thuyas, nandinas (Nandina domestique), un abélia, un viorne, un mahonia (Mahonia japonica) de fleurs jaunes et diverses espèces qui nous conduisent vers la place Refinadores. Sur le chemin, des chèvrefeuilles, et des guimauves, micocouliers, palmiers, sophoras, hennés et un robinier faux-acacia, accompagnés en été par l'intense parfum de jasmins et dames de nuit qui font de ce lieu, présidé par l'éternel personnage de Zorrilla, un des recoins les plus classiques de Séville.

Tous les jours de 8h00 à 22h00 (en été, jusqu'à minuit)

fr
Lire plus
Jardins de Murillo
Avenida de Menéndez Pelayo, s/n, 41004

Services et infrastructures

Les segments

Culture, Nature, Loisirs et divertissement

Spécialités

Parcs et Jardins