Turre

Turre
Lire plus Lire moins

Village situé à l"est de la province, parmi les magnifiques paysages de Sierra Cabrera et les terres cultivées, proches de la côte. Il conserve encore les empreintes de l"architecture populaire laisse au visiteur un arrière-goût sans égal grâce à ses nombreux restaurants, bars et autres services touristiques.

Histoire

Village situé au nord de la Sierra Cabrera, sur les rives de l"Aguas. Son nom est d"origine latine et vient de Turris qui signifie "tour", en raison de la tour de guet que les musulmans de Mojácar édifièrent sur l"emplacement actuel de Turre, sous la dynastie musulmane, afin de protéger les paysans des attaques continuelles des chrétiens de Lorca.
En ce qui concerne l"époque préhistorique, de nombreuses empreintes ont été découvertes, remontant au Néolithique, à l"àge du Cuivre et à la culture de l"Argar. On a également trouvé des vestiges des Celtes, des Ibères et des Romains à Cádima.
La période d"Al-Andalus (Andalousie musulmane) commença par un affrontement des communautés mozarabes habitant dans la zone de Sierra Cabrera. Entre les Xe et XIIe siècles, du fait du départ et de l"expulsion des Mozarabes, la zone fut abandonnée et un hameau se forma à la place de l"ancien village ibéro-romain de Cádima. Sous la dynastie musulmane à partir du XIIIe les villages de la sierra de Santa Teresa et Cabrera se formèrent.
Lors de la conquête chrétienne, à la fin du XVe siècle, les Rois Catholiques, en 1488, obligèrent les habitants de Mojácar qui refusaient de partir pour l"Afrique, à s"installer dans l"arrière-pays, loin de la côte; cet endroit sera l"actuel village de Turre, où une mosquée mudéjare fut construite. En 1501, les musulmans de Turre se convertirent au christianisme. Bon nombre de Maures furent réduits à l"esclavage pour avoir tenté de s"enfuir en Afrique. D"autres tentatives, dans les villages de Santa Teresa et Cabrera, se soldèrent par un succès.
Lors de la Guerre des Alpujarras (1568-1570), les Maures de Turre furent emmenés au fief du Marquis del Carpio à Cordoue lorque le conflit termina; Turre, Santa Teresa et Cabrera se retrouvèrent dépeuplés. 43 familles venant, pour la plupart, de Murcia, repeuplèrent cette zone en 1573. Les villages de Santa Teresa et Cabrera ne purent être repeuplés avant le début du XVIIIe siècle. Face au danger des attaques des pirates contre les habitants de Turre, on conseilla à ces derniers de s"installer à Mojácar qui était mieux défendu. En 1596, on leur permit de retourner à Turre.
En 1838, Vera perdit ses territoires de Sierra Cabrera en faveur de Turre. A partir de ce moment, les sites miniers de fer et de plomb de ces montagnes commencèrent à être exploités. De plus, Turre profitera, grâce à sa proximité, des exploitations minières de Bédar et des fonderies de Garrucha.
Le XXe siècle sera caractérisé par une perte continuelle de population, surtout à partir de la Guerre Civile. Une lente remontée commença dans les années 80 grâce aux possibilités offertes par le tourisme de Mojácar, à la fois pour le secteur de la construction et celui de l"hôtellerie, ainsi que le tourisme de Turre-même.
Turre
Municipio
Turre
Météo aujourd'hui à Turre
  • Max 31
  • Min 25
  • Max 87
  • Min 77
  • °C
  • °F
Turre
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
85
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
53
Extension (km 2 )
108
Nombre d'habitants
2151
Gentil
Turreros
Code postal
04639
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux
fr
Lire plus

nous recommandons