Arco de la Villa de Utrera

Arco de la Villa de Utrera
Lire plus Lire moins

L'arc de la Villa, récemment restauré, est l'une des portes de la seconde muraille construite après la destruction d'Utrera en 1368, et qui a protégé la ville depuis la fin du XIVème siècle.

La structure actuelle de l'arc de la Villa comporte des embrasures en ogive et une chapelle baroque à l'étage supérieur.

La nouvelle muraille apparaît sur un plan conservé par l'église Santa María daté de 1767, intitulé « Plan intramuros de la ville d'Utrera », où sont reportés les édifices civils et religieux, ainsi que l'emplacement de la muraille au XVIIIème siècle. Protégeant une surface de quelque 18 hectares, et encerclant les rues Cristo de los Afligidos, Roncesvalles, Álvarez Hazaña, la place du Tertre et la place de la Constitución, elle était adossée au château par ses flancs nord et ouest.

Ce plan représente le château et l'enceinte fortifiée avec ses 38 tours et quatre portes : la porte de Sevilla au nord, la porte de la Villa au sud, surnommée « arc de la Villa », la porte San Juan à l'est et la porte de Jerez à l'ouest.

Plus tard, à la fin du XVème siècle ou au début du XVIème siècle, on ouvrirait le portail du Niño Perdido sur la rue Álvarez Hazaña, dans le petit quartier juif d'Utrera, où se trouvent des vestiges de la synagogue qui, tout au long de son histoire, a été adaptée à différents usages.

fr
Lire plus
Arco de la Villa de Utrera
Calle San Fernando, Calle Valderrama, 41471
Contact
Nous n'avons pas d'informations de contact

Services et infrastructures

  • Accessible aux handicapés
  • Bâtiment historique

Public objectif

amis, Lgbti, traiter, Professionnel, jeune homme, couples, Famille, Elder, je voyage seul

Les segments

Culture

Spécialités

Autre monument ou élément du patrimoine

Ouvert aux visiteurs

Oui