Vélez-Rubio

Vélez-Rubio
Lire plus Lire moins

Chef-lieu de la contrée de Los Vélez, situé au nord de la province et limitrophe avec la province de Murcia. Sa commune présente un paysage allant des ravins, plaines et collines, aux escarpements et hauts sommets. Elle est comprise dans le Parc Naturel de la Sierra de Marí­a-Los Vélez, caractérisé par son climat méditerranéen continental, par ses montagnes agrestes aux matériaux calcaires et dolomitiques, par ses étendues forestières composées de pins et de chênes verts, et enfin par la richesse archéologique de ses sites et grottes.

Le village, installé sur une colline entourée de terres cultivées, est un ensemble de diffèrents styles et origines reflétant les diverses époques de son peuplement. Les monuments les plus représentatifs correspondent aux XVIIIe et XIXe siècles, époques d'essor économique: l'Eglise Nuestra Señora de la Encarnación, Monument Historique Artistique, l'Eglise Nuestra Señora del Carmen et bon nombre d'édifices correspondant d'architecture domestique: propriétés seigneuriales, maisons de grands propriétaires et maisons modernistes. Tout cela forme un ensemble particulièrement intéressant d'un point de vue architectonique.

Histoire

Ce village est situé au nord de la province et appartient à la contrée de Los Vélez. Sa localisation actuelle date de la fin du XVe siècle, époque à laquelle la vieille ville, située au Castellón, fut abandonnée.

Bien que l'on n'ait découvert aucun site datant du Paléolithique Supérieur, on sait que cette zone a été habitée à une époque aussi lointaine. En revanche, il existe le site du Cerro de Los López, datant du Néolithique, présentant des cabanes, de nombreuses céramiques et des traces d'industrie lithique. Citons également l'existence de sites de l'àge du Cuivre et de l'àge du Bronze.

Il existe de nombreuses empreintes de l'époque romaine dans cette contrée et sur la propre commune de Vélez-Rubio, par où passait la route romaine allant de Cartago à Cástulo. Pendant la période d'Al-Andalus (Andalousie musulmane), cette commune s'appelait Velad al-Ahmar et appartenait au territoire de Tudmir. Elle constitua une frontière entre les royaumes de Murcia et de Grenade. L'ancien village du Castellón créa un système frontalier de surveillance entre Velad al-Hamar et les beffrois de Charche et Fuente Alegre.

Suite à la conquête chrétienne de 1488, la commune intégra définitivement la Couronne de Castille et le Duc d'Alba s'appropria son château. Plus tard, elle fit partie du Marquisat de Los Vélez. L'emplacement d'origine est alors abandonné et au début du XVIe siècle le nouveau noyau de population commença à se former autour de l'église San Pedro et de la petite forteresse du Castillico (Petit Château). Le développement urbain le plus important aura lieu au cours des XVIIIe et XIXe siècles.

Personnages célèbres

Fernando Palanques Ayén, historien.
José Méndez Asensio, archevêque.
Miguel Guirao, médecin et historien.

Vélez-Rubio
Municipio
Vélez-Rubio
Météo aujourd'hui à Vélez-Rubio
  • Max 16
  • Min 4
  • Max 60
  • Min 39
  • °C
  • °F
Vélez-Rubio
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
175
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
847
Extension (km 2 )
282
Nombre d'habitants
7147
Gentil
Velezanos
Code postal
04820
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux
fr
Lire plus

nous recommandons