Andújar

Andújar
Lire plus Lire moins

La ville de Andújar est située aux pieds de la Sierra Morena, à l'ouest de la province. Sa municipalité est inclue dans le Parc Naturel des Sierras de Andújar, formations de moyenne montagne ayant un véritable écosystème méditerranéen intégré par des chênes verts, des chênes-lièges, des jeunes rouvres, des pins parasols, des chênes rouvres et des terrains broussailleux. Il y a évidemment beaucoup d'espèces de la faune qui y vivent, ce qui lui ajoute une grande valeur cynégétique.

Baignée par le fleuve Guadalquivir, où se trouve un imposant pont romain, l'ancienne Iliturgi ibère est une ville attirante, qui mélange son territoire montagneux à la tradition d'oliviers à celui du Guadalquivir.

Des maisons seigneuriales, des édifices modernes et des habitations à l'architecture traditionnelle constituent son paysage urbain, dans lequel on y trouve des monuments comme l'Église de Santa Marí­a, l'Église de San Miguel, l'Église de San Bartolomé, le Palais de Cárdenas, le donjon de la Fuente Sorda, la Tour de Tavira, la Mairie et beaucoup d'autres encore.

Dans sa municipalité, se trouve le Sanctuaire de la Virgen de la Cabeza, où l'on célèbre une des romerí­as (fête populaire à l'occasion d'un pèlerinage) les plus importantes de la Communauté. Récompensée par la Médaille d’Or du Gouvernement Autonome d’Andalousie.

Histoire

A l'époque de l'Espagne pré-romaine, ce fut l'ancienne Iliturgi.

Durant l'époque romaine il fut appelé Andura. Le village s'est vu enrôlé dans les guerres puniques. Assiégé par Asdrúbal, Megón et Ampilcar il fut libéré par les Escipiones. De cette époque importante pour Andújar, il reste quelques vestiges de muraille dans le lieu appelé Andújar el Viejo et le pont aux treize arcs sur le Guadalquivir.

Durant la période de al-Andalus il fut appelé Alturja.

La conquête chrétienne fut achevée par Alfonso VII en 1155. Peu après, il retombera dans les mains des musulmans. En 1224 Ferdinand III le gagna définitivement grâce à l'aide du roi maure de Baeza. En 1373 Jean I le donna au roi arménien León V, mais à la mort de ce dernier, il revint au pouvoir de la couronne.

En 1467 le roi Henri IV lui donnera le titre de ville.

Les troupes napoléoniennes la saccagèrent en 1808. Dans le Palais des Comtes de Gracia Real a eu lieu l'acte de capitulation après la bataille de Bailén.

En 1823 le Duc d'Angoulème, général de los Cien Mil Hijos de San Luis (Cent mille enfants de Saint Louis) publie les Ordenanzas (Règlement militaire) de Andújar en essayant de freiner l'incroyable répression antilibérale achevée par les absolutistes après la prise du pouvoir.

En 1835 se constitue à Andújar la première Junta de Soberaní­a Central de Andalucí­a (gouvernement andalou). La ville se transforme ainsi en la tête du mouvement pionnier de l'autonomie andalou.

Personnages célèbres
Frère Alonso Ruiz Navarro.
Frère Gómez de San Luis.
Juan Acosta.
Antonio Alcalá Venceslada, écrivain.

Andújar
Municipio
Andújar
Météo aujourd'hui à Andújar
  • Max 35
  • Min 20
  • Max 95
  • Min 68
  • °C
  • °F
Andújar
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
42
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
212
Extension (km 2 )
956
Nombre d'habitants
38979
Gentil
Andujareños
Code postal
23740
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux
fr
Lire plus

nous recommandons