Ardales

Ardales
Lire plus Lire moins

Cette commune, intermédiaire entre les montagnes de Ronda, la dépression d'Antequera et la vallée du Guadalhorce, n'appartient géographiquement à aucune de ces trois zones, bien que l'existence sur son territoire du complexe hydrologique Guadalhorce-Guadalteba semble être un argument de poids pour la considérer comme appartenant à la dernière des trois.

Le village, d'origine arabe, se situe au pied du rocher du même nom, avec une physionomie typiquement andalouse, aux rues étroites et maisons blanches.

Elle présente de nombreux lieux dignes d'intérêt comme la Grotte de Doña Trinidad Grund, avec ses intéressantes peintures rupestres, le Château de Turón, le Château de la Peña ou le Pont de la Molina. De plus, la zone des barrages offre des installations permettant le camping, la baignade ainsi que des parcours spectaculaires comme le Caminito del Rey ("Petit Chemin du Roi") dans la Gorge de los Gaitanes.

Histoire

Les premières présences de l'homme sur cette commune remontent à la Préhistoire. Près du village se trouve la Grotte d'Ardales, ou de Doña Trinidad Grund, qui abrite des peintures rupestres d'animaux -chèvres, chevaux et cerfs- et d'autres schématiques appartenant au Paléolithique Supérieur (solutréen et madelenien, 18000-14000 av. J-C).

Les Romains construisirent la forteresse de La Peña et le pont de La Molina pour contrôler le passage sur la rivière Turón.

Cependant, l'époque la plus importante d'Ardales et de tout son territoire remonte à la domination musulmane et au soulèvement muladí­ (de Chrétiens vivant parmi les Musulmans), protagonisé par Omar Ben Hafsun entre la fin du IXe et le début du Xe siècles. Ce denier s'établit à Bobastro et créa une ligne de défense formée par les châteaux d'Ardales, Turón, Teba, Álora, et même Archidona.

De nombreuses études établissent la ville forteresse de Bobastro sur les Plateaux de Villaverde, près d'Ardales, important comptoir mozarabe avec une basilique rupestre, des maisons, ermitages et une forteresse califale au sommet, dont il ne reste aujourd'hui que quelques ruines archéologiques.

Du fait de sa situation stratégique, Ardales fit l'objet, au Moyen-àge, de dominations alternatives des Chrétiens et des Arabes. Il fut définitivement conquis par les Chrétiens en 1389, sous le reigne de Jean I. C'est d'ailleurs dans son château que furent signés "les accords d'Ardales" entre le roi Jean I et le prince du royaume musulman de Grenade, Yusuf Ben Al Mavi.

Personnes célèbres
Doña Marí­a Mendoza, romancier, né en 1821.
Fray Juan de Ardales, confessa et accompagna le géneral Torrijos, quand il a été tourné sur les plages de Malaga.
D. Rafael Andrade Navarrete, né en 1856, homme politique conservateur, qui est devenu président du Conseil d'Etat, ministre et académicien de la Cour royale.

Ardales
Municipio
Ardales
Météo aujourd'hui à Ardales
  • Max 33
  • Min 22
  • Max 91
  • Min 71
  • °C
  • °F
Ardales
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
53
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
445
Extension (km 2 )
106
Nombre d'habitants
2641
Gentil
Ardaleños
Code postal
29550
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux
fr
Lire plus

nous recommandons