Chiclana de la Frontera

Chiclana de la Frontera
Lire plus Lire moins

Commune intégrée à la Baie de Cadix, dont les terres sablonneuses et plates sont couvertes de pins parasols ou de marais. Vers l'intérieur on y trouve encore des lieux couverts de chênes-lièges, comme le Pago del Humo. La plupart du village se trouve dans le Parc Naturel de la Baie de Cadix, comme le Site Naturel des Marais de Sancti Petri.

L'Ensemble Endoréique de Chiclana (Laguna de Jeli et Laguna de Montellano), déclaré Réserve Naturelle, se trouve en dehors du Parc. De toute sa côte la plage la plus belle est celle de La Barrosa.

Le village, blanc et bien soigné, a quelques monuments dignes d'intérêt, tels que l'Ermitage de Santa Ana ou l'Église de San Juan Bautista. Le Château Sancti Petri , ancienne forteresse militaire, vaut bien une visite aussi.

Histoire

Il est supposé que le sanctuaire du dieu Melkart, le temple le plus renommé de Hercule construit par les Phéniciens, se trouvait ici sur l'île de Sancti-Petri. Ce sanctuaire aurait été visité par Hannibal et Jules César.

Le village date du 14e siècle. Il fut fondé en 1303 par Alonso Pérez de Guzmán dans un endroit inhabité qu'il avait reçu du roi Ferdinand IV.

Pendant la guerre d'Indépendance, le village fut ravagé. Dans ses alentours eu lieu la fameuse bataille de Chiclana, lors de laquelle les troupes espagnoles et anglaises, sous le commandement du général La Peña et du Général Grahm, furent victorieuses contre les Français qui essayaient de prendre d'assaut Cadix, où se déroulaient les sessions des fameuses Cortes.

Parmi ses attraits touristiques la Plage de la Barrosa et la Station Thermale de Fuente Amarga sont dignes d'intérêt.

Le village est considéré l'un des berceaux du chant flamenco.

Chiclana de la Frontera
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
20
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
11
Extension (km 2 )
205
Nombre d'habitants
76171
Gentil
Chiclaneros
Code postal
11130
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux

nous recommandons