Sedella

Sedella
Lire plus Lire moins

Sedella, Salares, Árchez, Canillas de Albaida, Canillas de Aceituno, Cómpeta, tous ces villages se situent au pied des impressionnantes Sierras de Tejeda et Almijara; ils sont tous d"origine arabe, la vigne en est la principale activité agricole et constitue un élément important de leur paysage et leur économie; ils forment un groupe aux caractéristiques similaires, exemple et reflet de l"authentique Axarquí­a, de son paysage, son mode de vie et son histoire.

Le lacis de leurs rues, l"architecture de leurs maisons blanchies à la chaux et créant des recoins pittoresques et inoubliables, leur confèrent une identité unique en son genre, à tel point qu"ils forment ce que l"on appelle "Route Mudéjare".

Les monuments les plus importants sont l"Eglise San Andrés et, tout près de celle-ci, la Maison à la Grande Tour qui conserve encore une tour mudéjare adossée.

Sur cette commune, située dans la Sierra de Tejeda, se trouve la Maroma (le plus haut sommet), la Grotte Horeada et le Saut du Cheval.

Histoire

Autrefois appelé "Village du Château", on ne connaît pas exactement l"origine de son nom, ce qui a donné cours aux élucubrations les plus folles: en effet, nous pouvons lire dans certains textes que " lorsque l"on informa la reine Isabelle la Catholique de la victoire de ses troupes sur les Musulmans de ces territoires, la reine répondit: "sé de ella" (je suis au courant), ce qui donna lieu au nom de Sedella. Il est cependant plus probable qu"il vienne du terme latin "sedilia", qui signifie domaines ruraux. Au VIIe siècle, le village appartenait à l"évêché de Malaga sous le nom de Sedilla. Sous la domination musulmane, il fut appelé Xedalia.
Sur la place du village se dresse une tour dont l"un des côtés est orné de fresques. Les documents du village indiquent que cette tour est nommée "Donjon" et qu"il s"agirait donc d"une partie de la forteresse -dont il reste également quelques morceaux de murailles- et de la résidence du seigneur du village.
Après la conquête par les Rois Catholiques (1487), il fut donné en tant que domaine seigneurial à Martí­n Fernández de Córdoba, mais en 1513 il entra dans la juridiction de Malaga malgré l"opposition de Vélez qui réclamait ce droit.
Plus tard, en 1569 ces terres furent témoins d"un mouvement pratiquement général de révolte contre le pouvoir en place, protagonisé par les Morisques de Sedella, Cútar, Benamargosa, Cómpeta, Salares, Daimalos ainsi que d"autres villages de l"Axarquí­a. Les rebelles se regroupèrent sur le Rocher de Frigiliana où ils furent finalement mis en déroute par le "corregidor" (ancien magistrat) de Vélez, Álvaro de Zuarzo. La sévère répression imposée par ce dernier fut suivie de l"éxpulsion définitive des Morisques de ce territoire.
Le 25 décembre 1884, le village et tout son territoire municipal furent fortement affectés par l"important séisme appelé "Tremblement de Terre de l"Andalousie"; l"église paroissiale fut totalement détruite et le séisme causa également de très grands dommages matériels.
Sedella
Municipio
Sedella
Météo aujourd'hui à Sedella
  • Max 13
  • Min 4
  • Max 55
  • Min 39
  • °C
  • °F
Sedella
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
59
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
698
Extension (km 2 )
32
Nombre d'habitants
498
Gentil
Sedellanos
Code postal
29715
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux
fr
Lire plus

nous recommandons