Les Villages Blancs. Cadix et Málaga

Les Villages Blancs. Cadix et Málaga
Lire plus Lire moins

Situé à l´intérieur d´une courbe qui va de l´Atlantique à la Méditerranée dans un territoire défini par les derniers contreforts du système Betico, se trouvent les Sierras de Cadix et Serrania de Ronda.

Les villages blancs constituent une des routes architypiques de l´architecture populaire andalouse.

La chaux omniprésente et un emplacement qui permet de dominer l´espace (coteaux, versants ou ravins), les font apparaître avec la distance comme d´éclatantes tâches blanches sur un paysage où sont nombreux les pins, les chênes, les chênes-liège et une authentique rareté botanique: les pinsapos.

Leur caractère de villages de frontière durant la séculaire lutte entre le maures et les chrétiens explique l´existance des châteaux.

On y trouve des ruelles en pente, des routes qui traversent des rues étroites et des cours d´entrée.

fr
Lire plus

Itinéraires

Les Villages Blancs. Cadix et Málaga - 1
Difficulté Moyen
A Arcos de la Frontera
B Medina-Sidonia
C Vejer de la Frontera
Les Villages Blancs. Cadix et Málaga - 2
Difficulté Moyen
A Casares
B Castellar de la Frontera
C Jimena de la Frontera
D Gaucín
E Algatocín
F Benalauría
G Benadalid
H Atajate
I Ronda
Les Villages Blancs. Cadix et Málaga - 3
Difficulté Moyen
A Arcos de la Frontera
B Grazalema
C Bosque, El
D Zahara
E Olvera
F Setenil de las Bodegas
G Benaoján
H Ronda

Services et infrastructures

Spécialités
Routes de l"architecture populaire