Tabernas

Tabernas
Lire plus Lire moins

Tabernas n'est pas seulement une commune, un village, un château, un désert. Tabernas est tout cela mais aussi le Texas, l'Oklahoma, le Nouveau Mexique, le nord de l'Afrique, l'Arabie... Grâce à la magie du cinéma, ces paysages uniques, aujourd'hui protégés sous le nom de Site Naturel du Désert de Tabernas, sont connus dans le monde entier.

Le cinéma a aussi permis que cet espace si particulier soit estimé à sa juste valeur puisqu'il est idéal pour recevoir le plus grand centre européen d'énergie solaire, la Plate-forme d'Almerí­a, grâce à ses trois mille heures annuelles de soleil.

Une partie de son territoire appartient au Site Naturel Sierra de Alhamilla, très intéressant écologiquement parlant, du point de vue du paysage du fait de son abondante végétation (composée d'une forêt de chênes verts très bien entretenue et de forêts repeuplées de pins), ainsi que pour son importance ornithologique.

Histoire

Village rappelant le désert et un immense décor de cinéma, puisque c'est grâce à cela qu'il est devenu célèbre dans le monde entier. Il a servi de décor pour recréer l'Ouest américain, le nord de l'Afrique et les déserts arabes. On pense que son nom vient de Thabernax, nom donné par les légions grecques car leurs troupes s'y ravitaillaient dans de nombreuses auberges.

Des traces de la Préhistoire ont été découvertes sur cette commune, comme le Village de Terrera Ventura (2850-1950 av. J-C), comptoir agro-pastoral et d'élevage datant du Néolithique.

L'invasion, pendant des siècles, des terres d'Almerí­a par les pirates berbères, obligeait à maintenir les forteresses en bon état. C'est pourquoi le village demanda à Charles V de faire réparer son château, en 1522, alors qu'il se trouvait dans un état lamentable. Ce château avait été résidence d'Abu-Abdallah, El Zagal.

L'un de ces assauts de pirates eut lieu en 1566. Ils mouillèrent entre Las Negras et Agua Amarga et arrivèrent à Tabernas avant l'aube du 24 septembre. Ils pillèrent les maisons et capturèrent 55 chrétiens de souche. Quelques habitants du village aidèrent les pirates et partirent même avec eux. Ils se dirigèrent ensuite vers Carboneras.

Pendant la révolte mauresque de 1568, le château subit une tentative d'assaut de la part de 200 Maures sous les ordres de Garcí­a el Zaucar, el Nagüar et el Bayzí­ de Gérgal. Une fois la guerre terminée, en 1570, les Maures furent expulsés et 25 nouveaux habitants, venus de l'extérieur du Royaume de Grenade, repeuplèrent le village à la fin du XVIe siècle. Vers le milieu du XVIIIe siècle, d'après le cadastre de l'époque (Catastro de Ensenada), le village comptait 2569 habitants et le noyau urbain était divisé en trois quartiers: le quartier Alto, celui de la Iglesia et celui de la Fuente.

Au XIXe siècle, les mines de plomb de Sierra Alhamilla seront exploitées, ce qui fera prospérer Tabernas tout au long du siècle. Au XXe les vagues d'émigration des années 60 réduisirent de moitié sa population.

Aujourd'hui, grâce au nombre d'heures de lumière solaire par an, une plate-forme solaire y a été installée pour procéder à des essais d'application de l'énergie solaire thermique. De plus, une série de recherches concernant la haute technologie y sont réalisées.

Tabernas
Municipio
Tabernas
Météo aujourd'hui à Tabernas
  • Max 26
  • Min 22
  • Max 78
  • Min 71
  • °C
  • °F
Tabernas
Zone touristique
Distance à la capitale (km)
29
Altitude au dessus du niveau de la mer (m)
400
Extension (km 2 )
281
Nombre d'habitants
3632
Gentil
Tabernenses
Code postal
04200
Contact
Copier les informations de contact
Copié dans le presse papier
Réseaux sociaux
fr
Lire plus

nous recommandons